27 mai 2006

Modérer les commentaires ?

Avoir des commentaires méchants sur son blog est un signe de succès. De ce côté-là, je n'ai pas à me plaindre.
Mais sachant d'où viennent ces commentaires, j'ai fait ma petite enquête.
Le courageux anonyme est membre d'un forum.
Forum qui se décrit lui-même comme étant composé d'experts et de spécialistes, parce qu'on est jamais mieux servi que par soi-même.
Le fondateur de ce forum a lui-même un blog.
Ce n'est pas le premier, mais il a refusé la paternité de son premier essai, pour un magasin parisien - il faut croire qu'il en avait honte.
Curieusement, pour quelqu'un qui se dit "espionné", il a voulu ajouter un compteur à son blog, après que j'en ai mis un à celui-ci ;-)
Pas de chance, il est tombé sur un compteur publicitaire, qui ouvrait une fenêtre blanche en lieu et place de sa page.
Retour de voyage, il enlève ce compteur - ça valait peut-être mieux ? et procède à quelques manipulations d'apprenti sorcier qui font que son blog n'est plus accessible via RSS.
Ennuyeux pour un blog, considéré dès lors comme mort.
Le courageux anonyme qui sévit ici a sans doute voulu brouiller les pistes : voilà qu'arrivent là-bas aussi, sur cet ilôt de respect et de tolérance, quelques messages méchants.
Voilà sans doute de quoi réveiller les passions autour d'un blog qui ne rencontre pas le succès qu'il attendait.
Car je m'attends à ce qu'on sous-entende que ces commentaires ne sont pas le fait d'innocents, mais bien de jaloux envieux, suivez mon regard.
De là à ce qu'on me mette ça sur le dos, il n'y a qu'un pas.
C'est fait assez maladroitement, d'ailleurs : un message signé, suivi d'un message anonyme, histoire de se blanchir.
Du coup, je dois dire que j'ai voulu stopper les festivités : mais la manip ne se fait pas automatiquement, il faut recopier des portions de code, je dois mal le faire, et cela affiche une ligne bizarre et moche en-dessous de chaque article.
Tant pis.
Mais je préfère prendre les devants : je ne suis pour rien dans tout cela, je m'exprime assez librement ici pour ne pas avoir besoin d'aller ailleurs, et je ne suis pas d'un naturel bilieux.
Les vacheries passés sur le blog du défenseur de la pipe française (enfin, suivant le sens du vent) - et des magasins français, ne sont pas de moi, désolé.
D'ailleurs le style est assez reconnaissable...
Il y a bien sur une autre solution, gentille : un fouteur de merde s'amuse à la répandre ici et là.
Dans tous les cas, on se gonfle la braguette comme on peut.

4 commentaires:

FdP a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
FdP a dit…

Eh bien si, finalement : les commentaires seront dorénavants modérés.
Tant pis !

Alain a dit…

Bonsoir Guillaume.
Je suis membre de ton forum et je lis ton blog avec plaisir en général. Sauf quand tu deviens rancunier. Je trouve ça dommage sincèrement.
Tu tapes sur le groupe Google pipes et tabacs, et les autres blogs ...pourquoi? Chacun n'a-t-il pas sa place ?


Voilà, je trouve que ça fait aigri et que ça gâche l'image qu'on a de toi.

Bonsoir,
Alain

FdP a dit…

Alain,

je reconnais bien volontiers que je me suis laissé emporter.
Je dois préciser tout de même que je ne passe pas mon temps à taper sur les autres blogs, puisque j'essaie au contraire d'y ramener le plus de lecteurs ;-)
Rien que sur le site, ce sont 14 liens et sites qui sont affichés, et j'essaie, sur le groupe, d'attirer l'attention sur eux le plus possible.
Je pense aussi que j'ai parfois de quoi pêter les plombs.
Relis les quelques commentaires du courageux anonyme.
Si tu es inscrit sur le groupe en question, fais une recherche avec le mot "guillaume".
Il se trouve que je sais que le courageux anonyme est membre de ce groupe.
Il se trouve que je sais que l'animateur de ce forum, qui parle tant de respect et de tolérance, suit avec attention mon blog.
Je regrette qu'il n'ait pas appelé son camarade à un peu plus de respect et de tolérance.
Je constate que ce n'est pas à lui que tu reproches d'être aigri ;-)

J'ai vu suffisamment de mes propos transformés, détournés, que je craignais que les interventions du même sur le blog de nicolas ne me soient reprochées, pas de vive voix, mais de façon sous-entendue.

J'ai préféré prendre les devants, de façon pas très courtoise, je dois dire, mais je pensais qu'un blog était fait pour être une image "sur le vif". De même que les commentaires qu'il appelle.

Je trouvais donc extrêmement regrettable d'en arriver à modérer les commentaires, ici.

Et cela m'a mis en rogne.

Voilà.

Que dois-je faire ?

Regretter mon emportement ?
Oui.
Tu n'es d'ailleurs pas le premier à le faire.

Effacer l'article en question ?
Ce n'est pas dans mes habitudes.
Ce n'était pas mon propos, quand j'ai ouvert ce blog.
Il y a ici des choses que je n'aurais pas du écrire, d'autres, beaucoup plus ! que j'aurais du écrire mieux.

Donc je le laisse, j'en assume la responsabilité, je reconnais mes torts.

Et puis, ça n'excuse rien, mais ça peut expliquer un peu aussi, tout ça me prend pas mal de temps, je suis donc parfois plus fatigué, je prends plus mal certaines choses.

Je promets d'essayer de calmer mes humeurs la prochaine fois - mais je promets aussi de me défendre quand l'occasion se présentera ;-)

Est-ce de bonne guerre ?

;-)

Bonne Pipe
Guillaume