17 avril 2006

Parks, Michael Parks


Pour revenir à nos oignons, et passer l'épisode du "Mondial" qui était en fait un rendez-vous entre industriels de Saint-Claude (quand je pense que certains ont tiqué quand je l'ai surnommé le "Sanclaudial", voilà qu'ils confirment mes propos !), pour revenir à nos oignons, donc, voici une petite merveille de Michael Parks.
J'ai du racheter des cartouches d'encres couleurs pour imprimer une feuille en noir, du coup, j'en ai profité pour agrémenter ma bibliothèque de jolies photos : pour l'instant, il y a une Axmacher, une Purdy, une Arita, et enfin cette pipe de Parks.
La page de ce pipier sur le site est plutôt brève, je manquais de renseignements : j'apprends, grâce au livre Cachimbos, qu'il utilise de la bruyère grecque, italienne, et d' "Argelia", mais là mon portugais pêche.
Autant ce pipier nous a habitués à des formes géométriques, autant il peut se laisser aller à des pipes-sulptures, qui ne sont pas sans rappeler parfois les montres molles de Dali.
On peut trouver ses modèles sur son site, ou chez Smokershaven.
Pourquoi celles pour lesquelle j'ai un coup de coeur sont-elles toujours les plus chères ?
En attendant de pouvoir m'en offrir, je pratique le "rinçage d'oeil"...

6 commentaires:

aeroguig a dit…

Ah qu'elle est belle Guillaume, l'anonyme lui aussi doit en baver de la voir, il faut le laisser tant qu'il ne bave pas son fiel pour souiller tes belles lignes.

Christophe

David a dit…

Ce n'est pas ma préférée, mais elle est vraiment bien faite. Ce ne doit pas être une partie de plaisir de fignoler les moindres recoins de toutes ces pipes sculptées... On dirait une pipe froissée :-)

FdP a dit…

Froissée, absolument : je pense qu'il faut vraiment bien maîtriser son travail pour réussir ce genre de choses, dont on a faussement l'impression qu'elles sont faites au petit bonheur la chance... !

Bonne Pipe
Guillaume

rhodog a dit…

Argelia, c'est l'Algérie. Faut tout lui expliquer à ce saltimbanque. :-)

FdP a dit…

Pour le coup, j'ai eu un doute : pourquoi pas algeria ? Ca j'aurais compris ;-)

Bonne Pipe
Guillaume

David a dit…

Pas de doute qu'il faut maitriser le travail de A à Z sur ce genre de pipe. Cela ne pardonne pas les erreurs. Je suis curieux de savoir comment sont faites ce genre de pipes, à la Lee Von Erck.