29 avril 2006

Cruwell Tabak, exotisme et aventure

Voilà une affiche cartonnée, facile à trouver d'ailleurs, on en voit beaucoup sur Ebay.
J'ai failli acheter la boîte, qui reproduisait exactement ce dessin, mais le modèle doit être plus rare, je ne l'ai jamais revu.
Etonnant comme l'on donnait envie aux gens d'acheter ce mélange.
C'est tout l'appel de l'aventure qui est dans cette affiche !
Il y a un jeune et beau type, aux traits d'ailleurs assez féminins qui conduit son char. Derrière lui, des esclaves font de la course à pieds. Ils tiennent ce qui doit sans doute servir à éventer le conducteur du char, qui n'en a pas besoin pour l'instant, mais sait-on jamais, s'il décidait de s'arrêter ?
Que contenait ce tabac ? je ne sais, mais sans doute des tabacs orientaux, n'est-ce pas ?
Il ya un esclave qui va plus vite, il est devant, j'ai tendance à penser que c'est lui qui devrait tirer le char, mais des chevaux, c'est plus beau.
On sent qu'en achetant ce tabac, on va voyager, et quel meilleur moyen de voyager, si ce n'est de fumer ?
Outre la provenance des tabacs utilisés pour les mélanges, je peux m'imaginer arpentant le Caire, grimpant au sommet des pyramides, découvrir des trésors jusque là insoupçonnés, affronter les crocodiles...
Tiens, je vais relire Black et Mortimer, ou l'intégrale Fu-Manchu !

3 commentaires:

rhodog a dit…

"Il y a un jeune et beau type, aux traits d'ailleurs assez féminins qui conduit son char."
Ben, logique que ce beau type ait des traits assez féminins puisque dans la légende on explique qu'il s'agit de la reine Nefertiti ! :-)
Ah, les polyglotes français !

Bonne pipe !

FdP a dit…

Oups ! C'est la meilleure !

Et oui, Konigin nofretete, je n'avais pas décrypté !

D'ailleurs si j'avais mieux regardé, j'aurais tout de même du noter que ses traits sont vraiments féminins...

Bonne Pipe
Guillaume

pipephil a dit…

J'ai vu l'image avant de lire l'article.
J'étais scotché en lisant "bel éphèbe".
:-)
eh ! oh ! Guillaume ! à force de tourner dans le monde de amateurs de pipes, masculin s'il en est, tu vois des mecs partout ?
pouf pouf ! pourtant les robes commencent à être légère en cette fin d'avril.