27 juillet 2006

Comment dégommer un pipier

C'est assez facile et cela revient à intervalles réguliers. La méthode est au point. Bien sur, si vous venez à rencontrer un pipier, assurez-le d'être ravi qu'il soit là et ouvrez-lui grand les bras, comme si de rien n'était. D'ailleurs vous avez toujours adoré les pipiers. Surtout celui de votre quartier.
Alors voilà comment ça se passe.
Prenez tout d'abord un artisan pipier reconnu. Un danois, un allemand, un américain, peu importe. Evitez les français, d'ailleurs combien avons-nous de pipiers reconnus ? pour ne pas vous fâcher avec vos camarades.
Ensuite, une fois la cible choisie, cela se passe en deux temps, mais l'ordre est à votre choix.
Vous pouvez aller chercher une pipe de forme classique, une billiard, par exemple, c'est au choix. Là n'est d'ailleurs pas la question.
Quelle que soit la forme choisie, montrez-en une photo, et indiquez le prix.
Puis allez-vous préparer un vin à la cannelle, par exemple, parce que vous allez être quelques uns à en faire des gorges chaudes.
Voici quelques répliques bien balancées, afin de montrer votre indépendance d'esprit :
- c'est un truc de collectionneur
- va falloir mettre de côté
- pour le même prix j'en ai dix
- qui va acheter ça ? pas moi !
- ben moi ma billard, elle m'a coûté quinze euros, j'en suis bien content
Ca c'est la première étape.
Ensuite, vous allez chercher une pipe du même pipier, le même hein, mais pas du tout une forme classique cette fois, non, un truc fou, un délassement, une démonstration de savoir faire. Ils sont quelques uns à se laisser aller de temps en temps.
Et là c'est rigolo, les mêmes trucs fonctionnent :
- c'est un truc de collectionneur
- va falloir mettre de côté
- pour le même prix j'en ai dix
- qui va acheter ça ? pas moi !
- ben moi ma billard, elle m'a coûté quinze euros, j'en suis bien content
Vous pouvez ajouter quelques répliques bien senties, du genre :
- c'est un chausse-pied
- on dirait un décapsuleur.
Voilà, fin de la leçon, soyez prêts, ça peut arriver à n'importe quel moment, le tout est de montrer qu'à vous on ne la fait pas.
Attention, bientôt une interro !

1 commentaire:

David a dit…

C'est tellement vrai :-)
La prochaine leçon sera-t-elle : comment bien dégommer la réputation d'un pipier en racontant des salades à son égards ?