20 juin 2006

Dernières nouvelles

En passant, comme ça, parce qu'aujourd'hui encore je n'ai pas beaucoup de temps.
Suite à l'épisode Capstan à la Civette, je suis allé acheter deux boîtes au Pot à Tabac. La première que j'ai ouverte présente le même effet "gondolé" que les autres ! Il doit y avoir un fumeur de Capstan désespéré dans Paris !
J'avais écrit ici un petit mot sur la Confrérie des Maîtres Pipiers, me demandant ce qu'ils projetaient de faire pour fêter leur quarante ans - au moins nous avons un point en commun. J'ai écrit un petit mot à Antoine Grenard : pas de réponse. La Confrérie dort.
Pipephil a commencé à noter tous les fumeurs de pipe vus dans les albums Tintin : nous avons déjà sur le site une étude sur Blake et Mortimer qui devrait l'intéresser. Et au cas où il voudrait signer celle sur Tintin, les portes lui sont ouvertes.
Un lecteur m'écrit que mon mot "Clinquant et haute couture" est mal ficelé. Il a peut-être raison, après tout. Il ajoute : N'est pas Erwin qui veut". Ce qui sous-entend que je dois me prendre pour Erwin. Je me suis regardé dans la glace ce matin. Pas de ressemblance. J'ai jeté un oeil à mes pipes : il n'y en a pas 150, et elles ne sont pas aussi belles. Il y a sur le site, et j'en suis heureux, beaucoup d'articles d'Erwin et deux de moi. Si vraiment je me prenais pour Erwin, j'en signerais beaucoup plus. Mais malheureusement, et j'en suis bien conscient, je n'ai ni ses connaissances, ni son style.
Cette phrase, qui se voulait lapidaire, tombe mal donc, et démontre qu'il n'y a pas que mon mot qui ait été mal compris.
Et puis tout de même, je rappelle qu'ici ce n'est ni un site, ni une revue, c'est tout simplement un blog. Mon blog. Le lit qui veut.
Je souhaite simplement ne pas être ennuyeux.
Mais j'essaierai à l'avenir de faire des phrases plus courtes.
Sur le groupe, on compare les mérites respectifs des Maenz et des Chonowitsch. Je n'ai de pipes ni de l'un ni de l'autre, mais je prends du plaisir à cette discussion.
Jean-Pierre Petyt m'a passé un échange de courrier qu'il a eu avec une revue consacrée au Cigare. Il leur demandait s'il ne pensaient pas consacrer quelques pages à la pipe, et à ses tabacs. Réponse négative. Instructif. Cela démontre bien que si le monde de la pipe, en France, a besoin du milieu du cigare, l'inverse n'est pas vrai.

4 commentaires:

Erwin a dit…

Allez avoue : tu m'achètes tant de pipes dans le seul but de mieux pouvoir te prendre pour moi. Inutile de le cacher désormais : tu as été pris en flagrant délit parce que même tes moindres écrits révèlent ce besoin profond et incontrôlable de te prendre pour moi.

Tu pourrais peut-être te faire soigner par un psychologue clinicien que je connais (toi aussi d'ailleurs), qui fume la pipe et qui connaît tout sur le "mutiple personality disorder".

Amicalement,
Guiwin

FdP a dit…

Il va peut-être m'en parler : sous sa douzième identité, il m'a dit qu'il continuera à lire ce blog...

Erllaume

FdP a dit…

Un commentaire vient de m'être proposé. Je l'aurais affiché si, malgré les allégations qu'il contient, il était signé.

Bonne Pipe
Guillaume

Anonyme a dit…

Et comme disait l'autre : La psychanalyse guérit de tout sauf de la connerie!
Alors vous deux , vous êtes mal barré!