16 décembre 2009

Méprise de têtes

Après les évènements évoqués dans mon dernier billet - un fin connaisseur ayant démontré que les pipes dites Ligne Elémentaire faites par Thierry Melan étaient des têtes prétournées, ce qui était encore une fois un « scoop » que tout le monde connaissait déjà, et clairement affiché - l’hameçon n’ayant pas pris, on a remis le couvert.

Il me semble que je dois en parler puisque, malgré les regrets affichés par certains : « on met ça sur le terrain d'un soi-disant conflit entre forums, ce qui n'avait rien à voir. », « C'est curieux comme des gens ramènent toujours les choses au niveau des querelles de forums ! », l’affaire a vite tourné à un règlement de compte anti forum FdP.

La cause ? Ne voulant pas avoir l’air de cautionner certains propos accusateurs et médisants, j’ai décidé de me séparer de leurs auteurs, étrangement muets d’ailleurs sur mon forum. Je m’en suis expliqué en ces termes : « Mais je ne vois pas pourquoi des gens qui ne restent que pour accuser des collègues, chercher des informations, ou des adresses mails, ou des membres, le feraient avec mon accord. »

Un aveu d’échec ? Pour les exclus, oui.

On m’avait prévenu : ce que tu fais est une erreur, ils auront beau jeu de crier à l’absence de démocratie, et d’appuyer sur le fait que eux sont tolérants, et pas toi. Je pensais que ça n’allait pas changer grand-chose, les discours habituels allaient être ressortis du tiroir. Et ça n’a pas manqué.

Je sens bien qu’il faut que je réponde, donc, c’est même attendu par certains, ne les décevons pas. Je me suis fait passer les « bonnes feuilles », et cette histoire, ces procédés de bas étage qui ont poussé deux pipiers à quitter les forums – et non pas seulement le forum Fumeurs de Pipe comme l’a annoncé quelqu’un avec une certaine excitation – prennent de temps à autres des tournures, qui, je m’excuse de le dire, sont tout de même assez drôles.

D’abord, il y a la surprise : que font donc ces personnes qui tombent d’accord pour dire que le forum Fumeurs de Pipe est un endroit malfamé, oui, que font-ils, le matin, en buvant leur café ? Eh bien, ils y vont… En effet, à 7h43, puis à 8h02, ils annoncent qu’ils ont été exclus du forum Fumeurs de Pipe.

Et tout de suite, bien sur, la démocratie arrive (sonnez, trompettes) :

« Moi aussi, j'ai été viré ! C'est énorme ! :) Ca s'appelle la démocratie.... »

Ouf, ça y est, le mot « démocratie » a été placé. Tout de suite, on sent que le débat va prendre de la hauteur …

Mais, ce modérateur, qui n’a pas réagi quand les membres de son forum ont menacé un pipier français de ne plus lui acheter ses pipes, sous prétexte qu’il avait eu les honneurs d’un article d’Erwin Van Hove dans les pages du site Fumeurs de Pipe, est-il le mieux placé pour donner des leçons de démocratie ? Je ne le crois pas.

Et puisque son acolyte s’est amusé à aller chercher loin dans mon blog, pour me mettre en défaut vis-à-vis de Thierry Melan et de son frère, il ne m’en voudra pas d’avoir retrouvé ce témoignage d’un ex-membre :

« Mon message d'explication et de départ, outre d'exposer MA lassitude, n'avait qu'un seul ressentiment dirigé contre toi, Jip, pour avoir supprimé certains de mes messages auxquels j'attachais de l'importance. Il est en effet très frustrant de se faire attaquer publiquement et de voir son droit de réponse être censuré. Je me suis même demandé par la suite, au vu de certains liens, si par hasard tu n'y avais pas intérêt?

Nicolas à répondu à mon message en faisant allusion à des choses que je n'avais pas dites. Dès lors si quelqu'un doit se sentir responsable d'avoir mis le feu.... »

C’est donc eux qui viennent me parler de démocratie ?

Eux, qui écrivent, après leur éviction de mon forum :

"Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire" Voltaire

Venant de quelqu’un qui sucre les messages, ça ne manque pas de sel !

Il faut dire que devant l’affluence de messages, on s’y perd. On oublie le sujet de départ. Car effectivement, on a du mal à s’y retrouver, après avoir lu :

« Moi, je doute que ce soit toutes des fait main. » et « Je maintiens que dans ses "fait main", oui à la page des" fait main", sur son site , il y a des pré-tournées, dont les têtes ont été achetées à Saint-Claude »

On se retrouve avec :

« Moi j'ai juste damandé à Thierry Melan si sa prince et sa carrée était faite entièrement à la main. » et « Je ne vois pas en quoi des questions posées sur des prétendues fait main serait censuré.

C'est un débat intéressant, mais certains préfèrent l'exclusion et l'omerta.

Ici, on a le droit de poser la question. »

Ce qui, vous en conviendrez, n’est pas exactement la même chose : accuser, maintenir, ça n’est pas la même chose que poser des questions.

Je suis d’ailleurs très étonné de lire cela. La question, on pouvait la poser directement à la personne concernée – avant les hostilités, pas après.

Et dès lors que cette question est mise sur le tapis, il est étonnant comme elle ne rencontre aucun écho, quand elle est posée pour tout le monde : Erwin Van Hove, dans une chronique, s’est amusé depuis à poser la même question notamment pour un autre pipier, admiré, filmé et reconnu par la personne qui regrette l’exclusion et l’omerta.

Et bien sous prétexte qu’il est hors de question dorénavant d’annoncer les mises à jour du site FdP, seul l’article sur une pipe de Pierre Morel a été cité. Surtout ne parlons pas de la chronique en question.

Vous avez dit exclusion ? Vous avez dit omerta ?

Passons maintenant à un autre aspect de la chose : il semblerait qu’avoir été exclu du forum Fumeurs de Pipe soit pour certaines personnes un signe de reconnaissance sociale. On forme les élites qu’on peut. Ca se bouscule même pour faire partie des exclus.

Et voilà des gens qui ont d’eux-mêmes quitté notre forum, qui travestissent la vérité. Eh les gars, j’suis de votre côté, moi aussi, j’ai été viré !

Le « boss », comme il aime à se faire appeler, en rajoute même :

« Sauf si nous sommes réintégrés d'ici la fin de la semaine, Jip, Gaël, Triloc et moi ( si j'oublie quelqu'un, pardon). »

Mais, voyons, Triloc, oui, je m’en souviens. Il est parti, tout seul, comme un grand. Je ne crois pas que quiconque l’ait regretté. Il faut dire qu’il se signale en écrivant ceci : « Ça n'est qu'un point de vue personnel, mais j'ai pu rencontrer le-dit Melan.

Le personnage ne parle que de lui et il ne s'arrête jamais. Je l'ai trouvé très désagréable et pas recommandable du tout. Quand à ses pipes, elles sont particulièrement classiques et dans une finition qui me laisse de marbre. Après, les gouts et les couleurs hein. Si seulement il savait rester humble un minimum, cela ne lui ferait pas de mal mais je crois que c'est au dessus des capacités de la personne. En gros, il en fait tout un foin pour pas grand chose, sauf pour le prix, exceptionnellement élevé, mais...pourquoi ?

Mes 2 centimes... »

Notez, je suis d’accord avec lui : ça ne vaut pas plus de 2 centimes. Tous ceux d’ailleurs qui ont rencontré Thierry ont été très surpris par cette réaction. Entre parenthèses, Thierry est d’ailleurs le pipier qui m’a donné le plus de fil à retordre quand j’ai voulu faire sa page. Etonnant, pour un personnage qui « ne parle que de lui ».

Et voilà donc quelqu’un que je devrais « réintégrer » ? Sous peine de … mais j’y reviendrai plus bas.

L’exemple le plus amusant est celui d’«Arthur », qui écrit :

« Personnellement j’ai été désinscrit en 2007 et je n’ai plus été sur ce forum depuis lors. Lorsqu’on est considéré comme persona non grata pourquoi aller fouiner et colporter des information ?»

Comme il écrit, un peu plus loin :

« La Revue Tabacs à laquelle je contribue régulièrement n’est en aucune façon annoncée sur FdP, ce qui est pour le moins discriminatoire. »

Je suis allé y voir. Effectivement, ce blog n’est pas affiché dans les pages Liens du Site. Et il ne le sera pas. Un commentaire, de temps en temps, et beaucoup, beaucoup de photos de boites, et beaucoup, beaucoup de « 0 commentaires ».

Qu’il me soit permis de signaler que l’équivalent, pour le groupe FdP, ne mérite pas non plus, selon moi, un lien sur le site FdP. Les tests détaillés y sont trop rares pour que cela soit signalé à d’autres qu’aux membres du groupe.

Sur la page « Info » de cette Revue des Tabacs, donc, une adresse mail est affichée … Cela m’a mis la puce à l’oreille, car tous ces évènements se sont déroulés il y a de cela pas mal de temps, et j’avais oublié tout ça. Ils convient donc de remettre les choses d’aplomb.

Arthur n’a pas été désinscrit, comme il l’affirme. C’est lui qui est parti. Après avoir commencé à porter des accusations qui lui auraient valu un point Godwin d’Or, le sieur Arthur s’était vu répliquer qu’étant donné la teneur du forum dont il était le principal et le plus prolifique des membres, il aurait mieux fait de trouver autre chose comme argument. A l’époque, en effet, Arthur, sous le pseudonyme d’« Arthurius », tenait un forum incorrect – politiquement et extrêmement.

Là-dessus, il nous a quittés.

Plus fort encore ?

Ben oui, il suffit de demander !

Que voulez-vous, il y en a avec qui on est jamais déçu !

Lui qui reproche à ses petits camarades de manquer d’honneur, en écrivant : « On fout dehors certaines personnes par la grande avec une certaine impudence et tu veux les faire rentrer par la petite ? Il faut avoir un peu d’honneur, bon sang ! »

Oublie simplement de préciser qu’il s’est réinscrit – le lendemain de son départ … sur le groupe Fumeurs de Pipe …

-Oui, mais nous, démocrates, qui n’accusons pas sans preuves, aimerions bien avoir des preuves de tout cela :-))))

-J’ai remarqué que certains, quand ils sont agacés, mettent beaucoup de ) à :-)))))))

Plus ils en rajoutent, plus j’ai l’impression qu’ils rient, oui – mais jaune.

Je vais donc poursuivre :

Je le sais parce que bien sur, j’ai conservé le message envoyé par Google aux modérateurs d’un groupe quand quelqu’un veut s’y inscrire. Je le sais parce que ce message affiche le pseudonyme sous lequel la personne veut être enregistrée, « Arthur », dans ce cas. Que mes contradicteurs ne se fassent pas de fausse joie, je sais bien que ça ne suffit pas : je le sais parce que ce message affiche l’adresse mail de la personne. Et que cette adresse mail … est la même que je vois sur cette page Infos du blog Revue des Tabacs dont s’occupe Arthur.

Au cas où ce monsieur certifierait qu’il s’était effectivement réinscrit, mais que ça lui était sorti de la tête, depuis le temps, je peux confirmer que, comme tout membre du groupe Fumeurs de Pipe, il reçoit le bulletin du groupe, à chaque mise à jour, par mail. Aucun envoi n’a été rejeté, c’est donc que son adresse mail fonctionne tout à fait. Sur chacun de ces bulletins, est écrit : « Vous recevez ce bulletin car vous êtes inscrit au groupe Fumeurs de Pipe. »

A ce propos, qu’il ne m’en veuille pas de ne pas signaler l’existence de ce « blog », comme je vois qu’il n’a pas cru utile de mettre un lien vers le site Fumeursdepipe.net, je suis sur qu’il comprendra cette « discrimination » de ma part.

Je disais dernièrement : je veux bien prendre les gens au sérieux, mais il faut qu’ils m’aident …

Je tiens tout de même, car j’essaie d’être impartial, à signaler que cette même personne a écrit ceci, qui me semble, pour une fois, de bon sens : « Je pense que ce genre de questions ou d'autres litiges (ou des différents personnels) doivent se régler en priorité par courrier personnel, un déballage sur la place publique qui n’apporte rien d’intéressent, n’est pas nécessaire. » Bon, là, je crois qu’il ne faisait pas allusion au forum FdP … !

Impression ressentie par d’autres d’ailleurs :

- Depuis quelques temps, les discussions ici ressemblent à de bêtes règlements de comptes. Et je suis poli. Pourquoi? Parce que Thierry a voulu et a déclaré vendre des pipes en utilisant des têtes pré-tournées et que ça a déplu à un pipier ayant pignon sur rue?

- Il y a ici un procès fait à Thierry.

- En tant que fumeur et amateur, je ne me permettrai pas de critiquer publiquement le travail des professionnels ! En France, David Enrique, Pierre Morel et Thierry Melan font de l'excellent travail.

Comme la personne à l’origine de tout ce micmac écrit : « Je voudrais ajouter que Guillaume, avec tout le "coeur et la science pipière" qu'il possède, ferait bien de visiter les pipiers, les civettes, rencontrer des artisants, et surtout se documenter, avant de donner des leçons à des personnes bien mieux informées! »

Je veux le rassurer : du cœur, j’y mets, au point de l’avoir gros parfois, de la science je regrette bien d’en avoir si peu. J’ai toujours été heureux quand des pipiers s’inscrivent sur FdP, parce que j’ai pensé à chaque fois qu’ils me corrigeraient quand je dis des bêtises. J’ai toujours pensé que cela ferait avancer les choses.

Je peux par contre témoigner d’une chose : les pipiers, et les pipiers sanclaudiens bien sur, parlent, mais ne prennent pas les forums de discussion comme un endroit où ils peuvent régler leurs comptes avec des concurrents. Que ce soit de leur part, ou venant d’autres artisans, je n’ai jamais lu de messages de dénonciation, de sous-entendus, d’accusation. Jamais.

Très curieusement, sur le forum Fumeurs de Pipe auquel Thierry participait régulièrement, j’ai été surpris de ne pas te lire, toi qui écrit : « maintenant que des choses ont été dites, ce serait pas mal d'avoir avant tout des explications. Personnellement, je ne peux pas laisser raconter de conn........!

Le jour où il n'y aura plus de débats (ni même d'explications), nous pourrons signer l'arrêt de mort de la vie de ces échanges. »

Là attention, on m’a reproché d’avoir écrit « l'ouverture du bec est retaillée pour être bien ouverte », mais, avec « l’arrêt de mort de la vie », je suis battu !

« Simplement, le fait d'avoir des points de vue différents, cela ne fait qu'enrichir les discussions. »

Curieux, comme les personnes regrettent de ne pouvoir débattre – après.

Bon, poursuivons, parce que ça risque d’être un peu long sans ça.

J’ai même eu droit à un peu de menace. Un monsieur, que je ne connais effectivement pas, et dont le pseudonyme est Hent Ar Mor, écrit ceci :

« C'est amusant Guillaume -dont je ne connais que le prénom, puisqu'il m'est totalement inconnu- me cite en déformant mes propos. C'est la première fois, et puisqu'a priori il nous lit; que ce soit la dernière. »

Whouu … pour tout dire, j’ai bien failli en faire popot dans ma culotte ...

Alors, je vais lui répondre :

Cher monsieur Ar Mor,

Il semble que vous ayez des soucis de lecture … Vous affirmez ne pas me connaître ? En tout cas ignorer mon nom ? Puis-je vous suggérer de vous reporter au premier message du fil auquel vous apportez votre point de vue si nuancé ? C’est un message signé Gaël Coulon, il y est écrit « exclusion de FdP par Maitre Laffly! »

Vous en conclurez donc, après deux ou trois cafés, que je m’appelle Guillaume Laffly. Pour vérifier, une petite recherche sur votre forum ?

Je vais maintenant être plus précis, je reprends ce que j’ai écrit :

Plusieurs intervenants confirment qu'il n'y en a qu'un en France, pour les pipes artisanales, Pierre Morel - du "Saint-Claude-fait-main garanti !"

Relisez calmement : j’ai bien écrit « plusieurs intervenants », et non pas, « monsieur Hent Ar Mor a dit ». Donc, s’il vous plait, pas de menaces, pas de faux procès. Et puis-je me permettre de vous rappeler ce que vous, vous aviez écrit ? « Pour une faites-main en France, il n'y en a qu'un de toute façon et il t'a été conseillé : c'est Pierre MOREL. Kilian. »

Personnellement, je pense que ça n’est pas très gentil, par exemple, pour Pierre Voisin, qui a réalisé la pipe de votre groupe l’année dernière. Ou alors tous ceux qui ont appuyé le fait que seul Pierre Morel fait des « fait main » entendent-ils par là que Pierre Voisin n’est pas un pipier vrai de vrai ? Qu’il irait à Saint-Claude chercher des têtes prétournées, et qu’il demanderait à quelqu’un de faire les tuyaux ? Mais dites, attention. Moi je dirais un truc comme ça, les mêmes qui sont tombés sur le dos de Thierry Melan viendraient m’accuser d’être contre les pipiers français. Faut pas rigoler avec ça.

Je m’étonne aussi d’ailleurs que personne n’ait signalé Sébastien Beaud qui va réaliser les pipes de cette année ? Les vidéos que l’on voit sur son site ne vous ont pas suffit ?

Voilà, maintenant que vous en savez un peu plus sur moi, je suis tout prêt à discuter. Je pense qu’en demandant à droite et à gauche, vous obtiendrez facilement un mail où me joindre, d’autant plus que je ne me cache pas.

Un certain Stéphane VCT vient apporter son grain de sel : « Et qui est maître Laffly ? Un artisan piper ? Je ne connais pas de pipe Laffly, Melan oui je connais, elles sont je crois assez basique et pas vilaines ma foi ! »

Le plus fort, c’est que malgré l’outrance de ses propos – je ne vous donne pas l’intégrale, je ne veux pas abuser de vos nerfs -, le modérateur du forum lui répond le plus sérieusement du monde. Je le comprends. S’adressant à quelqu’un qui avait avoué avoir injurié par mail privé un membre féminin du forum, il faut se méfier, et lui répondre gentiment. D’autant plus quand on se souvient qu’ayant quitté FdP avec fracas, il s’était un peu laissé aller : « Dommage qu'en on sait écrire d'en faire un usage aussi dévoyé, allez sans rancune le fouille merde de Virginia, je te laisse dans ta fange. Je pense que je dois bien te faire chier, pour autant ta hâche tu peux te la mettre profond. »

Tout à coup, une pensée me vient : est-ce qu’on ne va pas me demander de le « réintégrer », lui aussi ???

Tant qu’à faire, j’ai peur qu’on me demande un prix de gros. Je sais que je devrais avoir des regrets, on sent bien que ceux qui nous ont quitté, c’est la fine fleur … mais je crois que je vais rester « pas-démocratique », malgré tout.

Une fois de plus, Nicolas Stoufflet compare ce qui n’est pas comparable : « Cela dit, je ne pousserai pas le masochisme jusqu'à laisser le lien avec FdP sur toutes les pages de Pipe Gazette. Faut quand même pas pousser ! :)) Sauf si nous sommes réintégrés d'ici la fin de la semaine, Jip, Gaël, Triloc et moi ( si j'oublie quelqu'un, pardon). »

C’est exact, et là nous sommes d’accord : c’est justement pour ne pas pousser le masochisme que je l’ai exclu.

Mais enfin, soyons objectifs : pour rappel, j’avais souligné que Nicolas Stoufflet, auteur d’une page sur l’encyclopédie collaborative Knol, avait, comment dire, oublié de citer – mais en toute tolérance et démocratie bien sur – les autres forums de discussions sur la pipe, tous les autres, alors que quatre (4) liens pointaient vers le sien.

Je pensais qu’une encyclopédie collaborative devait laisser tous les points de vue s’exprimer, je dis bien tous, d’autant plus qu’à l’époque, le site Fumeurs de Pipe affichait, lui, les liens vers tous les forums. Je dis bien tous.

Mais comme toujours, les indignations et les appels à la démocratique tolérance, c’est dans un seul sens. Au lieu de mettre les liens vers tous les autres forums, on s’était contenté, ce que je ne demandais pas, d’un seul lien vers le site Fumeurs de Pipe – qui n’aura pas été affiché longtemps, ouf !

Penchons-nous vers cette page Knol, à laquelle je vais faire un peu de pub. Les chiffres sont affichés dans la colonne de droite : 7 495 consultations de cette page. Pour une page ouverte fin juillet 08 … Dans la même période de temps, le site Fumeurs de Pipe a comptabilisé 1 365 420 pages consultées.

Bon, restons objectifs, toujours : allons regarder les statistiques. D’où viennent les visiteurs du site FdP ? Ben de plein d’endroits, c’est assez étonnant d’ailleurs, je peux même dire du monde entier. Mais cherchons : voyons, Knol, Pipe-Gazette … je ne peux le croire : rien – ou alors si peu, que ça n’est même pas affiché dans les statistiques !

Dois-je supplier ? Oui, Nicolas, Jip, Gaël, et toi, Triloc, par pitié, revenez, vous avez raison, sans P&T, Fumeurs de Pipe ne serait rien, c'est évident, s’il vous plait, remettez le lien ! Promis, je réintègre de force tous vos amis ! Même ceux qui sont partis de votre groupe, je les reprends !

Eh bien non.

Il ne s’agit pas pour moi de « sauver le soldat Melan », il s’agit simplement de penser que si un forum peut-être un lieu de débats, parfois animés, il ne doit pas être l’instrument d’un règlement de comptes entre deux professionnels. Il ne doit pas servir à cela.

Il ne s’agit pas de protéger Thierry Melan, qui de toutes façons n’est plus inscrit, il s’agit de choisir entre deux camps : celui de la discussion ou de la délation, celui des intérêts communs ou des intérêts d’un tout petit nombre qui n’est, je crois, pas du tout représentatif.

Il s’agit de dire : réglez vos comptes entre vous. Il me semble que l’artisanat pipier est une chose plus difficile en France qu’ailleurs, le public n’étant pas habitué aux tarifs des artisans. Aller crier sur les toits qu’il y aurait arnaque est-il le meilleur service à leur rendre ?

Vous avez mis tellement d’insistance d’ailleurs dans toute cette affaire, qu’on va finir par croire que ça cache quelque chose.

Mais ça n’est pas heureux. C’est un mauvais procès. Aussi mauvais pour l’un que pour les autres. Pour tout dire, en l’occurrence, je me fiche de savoir qui a raison ou pas. La façon de faire est déplorable, et dangereuse : à qui le tour, après ?

Et puis, puisque vous parliez de Pierre Morel, avez-vous noté qu’il n’a pas participé à cette discussion ? Eh bien il a eu raison. Je pense que si Pierre Morel a des choses à dire à Thierry Melan, il les lui dit en privé. Sans faire appel à un télégraphiste.

Il y a quelques temps, quelqu’un demandait des noms à Thierry, Erwin avait fait remarquer que ça n’est pas à un pipier de taper sur ses collègues. Lucien Georges faisait quelques allusions dans son interview à des pipiers qui n’en étaient pas vraiment, mais comme il le disait, ça n’était pas à lui de sortir une liste. C’est très sage de leur part.

Vous me répondrez que le signataire de Pipe-Gazette n’est pas pipier, et qu’il peut se poser des questions. C’est vrai. Mais après que Thierry ait annoncé une ligne faite à partir de têtes prétournées, et qu’il ait cru bon de dénoncer le fait qu’elles venaient de la maison Lacroix, j’y vois une insistance qui me gêne.

Pourquoi tout à coup dénoncer un pipier, à propos duquel on rappelle « Je pense avoir fait travailler l'artisan, dès ses débuts ». Est-ce à dire que sans lui, le pipier en question n’aurait pas travaillé ? Allons, un peu de modestie. Et depuis tout ce temps, « Je » n’aurait rien remarqué ? Rien vu ?

Ben, c’est ennuyeux. Surprenant, venant d’un tel connaisseur. Le monsieur aurait donc poussé, encouragé, un pipier qui n'en était pas un ? Pas de bol.

Cela veut donc dire que cela n’est pas venu tout seul. Cela veut dire qu’on rapporte des propos sans vraiment en être l’auteur.

Car il n’y a pas si longtemps, on pouvait lire, de la même plume :

- La apple droite est très jolie !

- félicitations à Thierry. Belle blowfish !

- J'aime bien celle à facettes . (à l’époque, Thierry pouvait proposer des panelled sans soucis)

- A Paris, en tant que fabricants, il n'y a que Pierre Voisin et Thierry Melan

- Deux classiques. Bien vu, le "demi sablage" !

- cet après-midi, je passe chez Thierry Melan pour récupérer une Courrieu qu'il m'a sablée.

Puis vient l’arrivée des Ligne Elémentaire, et on assiste à ce curieux duo :

- Merci Gaël. Ce sont des formes typiques de Lacroix. Je dirais même des formes élémentaires !

- Mon cher Nicolas........

En tant que responsable d’un forum créé, qui s’en souvient, pour « défendre la pipe française », et qui s’offusquait dès que l’on prenait des libertés avec certaines maisons pipières, je trouve cela dommage. Et les comparaisons avec les fromages ou les fruits et légumes ne font pas très sérieux. Comparaisons bon marché, si j’ose dire.

Comme le disait un membre des deux forums : « Laissons les pipiers s'arranger entre eux comme des gens responsables. »

J’ai entendu, moi aussi, beaucoup d’histoires, pour tout dire. Et je suis étonné que quelqu’un d’aussi au courant des bruits du petit monde de la pipe ne les ait pas entendus aussi. Pourquoi dès lors ne choisir qu’une cible ? Pourquoi avoir attendu ?

Et tout cela pour quoi ? Pourquoi s’offusquer dès que l’on écorne l’image de grosses sociétés pipières, et tomber à bras raccourcis sur un artisan ?

Avec quel résultat ? Un malaise devant l’opportunité de la chose, un malaise quant à la façon dont on s’y est pris, un malaise devant le procédé, malaise ressenti par tous les membres des forums qui ont suivi cette histoire.

Ces propos sont miens. Il ne s’agit pas de relancer une bagarre entre deux forums. Forums qui ont déjà bien assez pâtis de cette histoire. D’ailleurs, ceux qui le voudront pourront aussi bien me dire qu’ils ne sont pas d’accord avec moi, en privé.

Il ne s'agit pas pour moi de protéger l'un plus que l'autre. Il ne s'agit pas pour moi de mettre en avant un pipier plutôt qu'un autre. Je ne veux justement pas rentrer dans ce jeu.

On a cité mon nom ou parlé de moi assez souvent dans cette affaire pour comprendre que je me donne juste un droit de réponse, dans un endroit où je suis sur qu’elle ne sera pas supprimée. Pour ce qui est d’être interprétée, déformée, je suis bien tranquille.



8 commentaires:

biais_stephane a dit…

Fameux billet, Guillaume !

Cela-dit, je m'étais fait la même réflexions sur certaines exclusions. Encore des problèmes de mémoire, certainement ;o)

Par contre, je comprend mieux le silence de Lucien Georges sur ses propos dans son article sur le site.

Bonne pipe,
Stéphane.

Bruno a dit…

L'acharnement, la mauvaise foi, la bêtise au besoin fatiguent.
Je suppose que ça soulage de se lâcher ainsi un peu ; c'est le cas au moins à la lecture...
Bonne pipe,
Bruno

Anonyme a dit…

Cette affaire m'amène à me poser deux questions :
1. Comment devient-on pipier ? En effet, il n'existe pas de formation scolaire et de diplômes reconnus en la matière et par conséquent n'importe qui peut se proclamer pipier, artisan-pipier voire Maitre Pipier.
2. Peut-on vivre en ne faisant que des pipes "faites main" ? Nous savons que certains pipiers ont une autre activité professionnelle et que d'autres vendent sous leur nom ou sous un autre nom, des pipes de séries afin de faire rentrer de l'argent. Si il veut vivre décemment, le pipier est donc souvent obligé de fabriquer des pipes à partir de têtes prétournées et donc moins chères que les pipes "faites main". Sans vouloir cultiver le soupçon, on peut néanmoins penser que certains artisans le font discrètement afin de ne pas nuire à leur image de marque "d'artisan".

aspera06 a dit…

J'avais oublié cette hisoire de hache Guillaume... J'espère que tu n'as pas suivi son conseil ;-)
Finalement il vaut mieux en rire qu'en pleurer.

Bone pipe,

Jean-Luc

erwan a dit…

Aaaah ce Guillaume, quel fameux conteur d' histoires ! ;-)

Comme je te l' avais dit il y a quelques années (je suis un vieux lecteur), le monde de la pipe a des analogies avec celui du cigare : ses mésententes, ses rêglements de compte douteux, ses copies moins bonnes que l' original etc...

Un vieux classique, l' appel à la démocratie bafouée, mais je dis que qu' il n' est pas anormal face à un TDC certifié d' avoir de temps à autres quelques pulsions staliniennes ! :p

Sympa en tout cas ce petit billet, tu as réussi à faire rire même un non initié !

Anonyme a dit…

Pfiou !!!

Serait-il réellement inconcevable que tout ça ne soit pas le résultat d'un odieux complot mais simplement un regrettable malentendu ?

Anonyme a dit…

Chanson pour les enfants l'hiver
(poème)

Dans la nuit de l'hiver
Galope un grand homme blanc
Dans la nuit de l'hiver
Galope un grand homme blanc
C'est un bonhomme de neige
Avec une pipe en bois,
Un grand bonhomme de neige
Poursuivi par le froid.
Il arrive au village.
Voyant de la lumière
Le voilà rassuré.
Dans une petite maison
Il entre sans frapper ;
Et pour se réchauffer,
S'assoit sur le poêle rouge,
Et d'un coup disparaît.
Ne laissant que sa pipe
Au milieu d'une flaque d'eau,
Ne laissant que sa pipe,
Et puis son vieux chapeau.

Jacques Prévert
"Histoire", Editions Gallimard 1963

Anonyme a dit…

Your blog keeps getting better and better! Your older articles are not as good as newer ones you have a lot more creativity and originality now keep it up!