20 septembre 2007

En attendant les prochaines pipes

Pour en finir, du moins pour le moment, avec tout ça.
Le fumeur a des droits, les non-fumeurs aussi. Il y a des gens bien élevés partout, et des excités aussi. Et des excès.
Je ne peux cautionner par exemple que l'on compare les fumeurs à des gens que l'on a déportés et gazés. J'ai lu d'ailleurs souvent cette image dans l'autre sens. Toujours, à un moment ou à un autre, les rappels de cette triste époque surgissent, alors que notre sort n'est pas comparable.
De même, quand je lis que les fumeurs sont taxés d'empesteurs, de cloportes,et que leurs raisonnement sont toujours faux parce que leur cerveau est embrumé par le tabac, je trouve que voilà bien des injures faciles.
De même que cette légende selon laquelle les fumeurs coûtent chers à la Sécurité Sociale.
Je pense qu'un fumeur a le droit de s'acheter des revues, qu'elles parlent de tabacs, de tabacs à pipe, de pipes, de cigares. Le fumeur est un gars que l'on traîte normalement quand il reçoit sa feuille d'impôts, lui qui donne déjà tant tout au long de l'année.
On peut arguer que ces revues devraient rappeler que "Fumer tue" en France, "Fumer peut tuer" en Espagne. Oui, pourquoi pas, mais comment ? A chaque page ? Est-ce bien nécessaire d'ailleurs ? Comment un type qui fume aujourd'hui peut-il ignorer ces avertissements ?
Il me semble aussi que l'on prend la mauvaise route. Je connais des non-fumeurs, ou d'anciens fumeurs, à qui toutes ces histoires donneraient plutôt envie de s'y remettre, ou de s'y mettre.
Je crois qu'au lieu de vouloir gommer le fait que toute une partie de la population fume, que toute une partie de populations vit du tabac, que des tas de gens très bien ont fumé, et fument encore, on devrait s'attacher à leur apprendre à fumer mieux.
Et fumer mieux revient à fumer moins.
Bien sur, c'est plus difficile.
Profite-t-on vraiment de vingt cigarettes dans la journée ? ou plus ?
Peut-on ranger dans la même catégorie le fumeur effréné que celui qui fume un cigare par jour ?
Peut-on aussi ignorer que nous sommes tous inégaux devant le tabac ? Je sais que dans notre république, qui se targue d'égalité, ça sonne mal, mais je connais des gens dont le principal instrument de travail est la voix. Une cigarette suffit à certains pour ressentir une gêne. D'autres fument allégrement sans soucis.
Ne serait-ce que pour cela, il y a je crois inégalité devant le tabac. Donc pourquoi vouloir mettre tout le monde dans le même panier ?
On nous apprend que le premier facteur de cancer est le tabac, viennent ensuite l'acool, et d'autres truc. La pollution ne serait responsable que d'un pour cent des cancers. Je sais bien que je devrais faire une confiance totale à ces chiffres, mais ils me rappellent un peu trop le cas Tchernobyl. Souvenez-vous, ce nuage radioactif dont on nous a assuré, scientifiques en tête, que dès lors qu'il voyait les frontières françaises, il faisait un détour.
A ce sujet, un médecin donnait les chiffres sur les cancers des non-fumeurs : dans 85 pour cent des cas, on ne les explique pas. 85 %, c'est gros. On se penche alors du coup vers la recherche gênétique. C'est dans les gênes. Point barre.
Mais c'est à croire que les fumeurs n'ont pas de gênes, eux, les pauvres. Eux c'est parce qu'ils fument, les vilains, pas parce qu'ils ont peut-être le même souci gênétique que les non-fumeurs.
C'est le même coup que Tchernobyl. Quand les gênes voient que le proprio fume, ils se reposent.
Je propose donc de taxer les gênes. En voilà un impôt égalitaire !
Je vais de nouveau parler de pipes bientôt, j'ai du retard de ce côté-là, et j'ai de bien jolies choses à montrer !

9 commentaires:

erwan a dit…

Comme je le disais ailleurs à une imbécile qui demandait à ce que les fumeurs ne soient pas pris en charge s' ils fument en se sachant malades, je répondais : ouais, bonne idée, ne remboursons pas non plus les personnes souffrant d' obésité au motif qu' elles mangent trop gras, ou les accidentés de la route qui roulaient trop vite...

Collons aussi des stickers "Manger tue" sur les portes de Mac Donald's ou "Rouler tue" sur les portières des voitures...

Bref, tant que nous le pouvons encore, fumons bon, moins mais mieux, et pour moi ce sera un cigare en dégustant ta prochaine revue sur la pipe !

Anonyme a dit…

Bonjour!

Je reste persuader que ces campagnes anti-tabac servent à masquer l'inertie des politiques.
Quelle est le poids de l'industrie du tabac en Europe? moins lourd que celle de l'automobile (à vérifier...mais ça semble logique).

Je suis plus inquiet de voir nos industriels de la voiture s'exciter à l'idée de fournir à chaque chinois une voiture que de constater que l'interdiction de fumer n'est pas respecter dans un lieu public.

Le premier relève du suicide environnemental, le second est surtout de l'impolitesse.

Oui le tabac peut tuer. Mais l'attitude des médias et des politiques n'est qu'une mode pour cacher les vrais problèmes.

Bonne pipe au Guillaume et bon Dominicain à Erwan !

Carl Franz

Anonyme a dit…

Ouais...c'est un peu poujadiste tout ça.

Et quand on écrit gêne au lieu de gène... on est pas très futé.

FdP a dit…

Oh c'est vrai c'est une vilaine faute d'orthographe. Mais si quand on fait une telle faute on est pas très futé, quand on signe Anonyme on est pas très courageux ;-)
Sans compter que ça n'est pas ca qui fera avancer la chose, mais on a les arguments qu'on peut...

erwan a dit…

Le courage des anti-fumeurs, cher Guillaume, j' ai les mêmes sur mon blog...

Quant aux supposés arguments poujadistes, la rentrée aidant, quand on lit la somme de bêtises alignées sur leur forum, on doit pouvoir rallier la Terre à la Lune, retour compris.

Carl Franz a dit…

"On n'est pas très futé" je crois!
Ahhh les ces gens qui ont toujours raison! à force de radoter, ils n'ont plus d'amis!

CF

Anonyme a dit…

Bonjour.

Je vous informe qu'une procédure va être engagée à votre encontre, pour publicité et communication sur le tabac librement accessibles sur internet.

A vous de prendre les dispositions nécessaires.

Un constat d'huissier va être effectué.

erwan a dit…

1 - DNF ne prévient pas quand elle assigne.

2 - des procès sont en cours pour clarifier la situation quant à la définition de publicité pour le tabac sur le net.

3 - vous êtes non seulement un imbécile peu au fait des choses mais en plus vous êtes un lâche.

Flo a dit…

Quel scandale. Le harcèlement de ces lâches individus sur tous les sites et forums qui abordent le tabac même indirectement me révolte.
N'ont-ils rien d'autre à faire ? Quelle jouissance tirent-ils des procédures qu'ils entamment à tour de bras ?
J'ai désormais peur de poster le moindre commentaire sur le sujet sur les blogs qui résistent de peur d'être également attaqué par cette bande de "terroristes". S'il n'y a pas là une atteinte de la libre expression...

Note : Je ne fume qu'un cigare de temps en temps et rien d'autre mais m'intéresse beaucoup à ce sujet. Le voir menacé m'inquiète énormément.

Courage.