14 juillet 2007

Un sac à pipes de Neil Flancbaum

Voilà un problème auquel sont confrontés tous les fumeurs de pipe sérieux, j'entends par là ceux qui ne fument pas la même pipe toute la journée. Il faut avoir sur soi, quand on sort, plusieurs pipes. D'abord parce que c'est meilleur. Ensuite, parce qu'on est jamais trop prudent. Jusqu'à présent, je me contentais d'embarquer dans mes poches le plus de pipes possible, trois par poche semblant être le maximum. Bien sur en hiver c'est plus facile, on a les poches de son manteau. Mais en été, quand viennent les beaux jours, parce qu'ils viennent parfois, il faut se contenter despoches de sa veste. Depuis de nombreuses années, j'ai été l'heureux propriétaire de vestes aux poches gonflées, qui restent déformées malgré les passages chez le teinturier. On reconnaît tout de suite mes vestes, et leur propriétaire. Bien sur, lorsque je devais partir plusieurs jours, j'avais une sacoche, très pratique, et que je continuerai à utiliser dans ces occasions. Mais pour tous les jours, j'en étais resté à la solution de dépannage...
Voilà quelques temps que je regardais avec envie les sacs de Neil Flancbaum. Neil est le propriétaire du site Smokinholsters. Et même j'ai été ravi quand il a pris la peine de s'inscrire sur le groupe. Erwin Van Hove me parlait de ses sacoches, histoire de me faire baver. Il a même écrit un article sur le site.
Et voilà qu'il y a quelques temps, alors que je m'étais bien promis de ne pas repartir en tournée sans une de ses superbes sacoches, Neil a prévenu les habitués de son site qu'il allait devoir mettre un terme à ses activités. Alors mon sang n'a pas fait mille tours, mon sang n'a pas fait neuf cent tours, mon sang (j'abrège pour ne pas vous fatiguer), mon sang, donc, n'a fait ... n'a fait qu'un tour !
Je me suis précipité pour commander ce "urban pipe bag". Il en restait deux. Un marron et un gris. C'est le gris qui a eu ma préférence. Neil m'a dit que dans des salons, pour faire la démonstration de son imperméabilité, il versait un broc d'eau dessus. Je repense à Larry Roush qui s'amuse, pour faire un test, à jeter en l'air une de ses pipes, jusqu'à ce qu'elle retombe à terre sans se casser, malgré 25 essais. Ce sont de grands enfants...
A l'extérieur, c'est du cuir de boeuf. A l'intérieur, c'est du chamois. Il y a six alvéoles pouvant accueillir six pipes. Dans les poches extérieures, je peux ranger des chenillettes, des pierres à briquets, un bourre-pipe Ming-Kahuna. Je ne parle pas des boîtes de tabac que j'aurais pu ajouter sur la photo : j'en mets quatre, et il y a encore de la place. Je ne les montre pas. Ce serait, selon la loi, de l'incitation à fumer. Et il y a plein de vilains délateurs qui ne savent pas comment passer le temps. et il y a d'autres gens très sérieux, normalement constitués, qui sont convaincus que le citoyen moyen, c'est à dire moins intelligent qu'eux, en voyant une boîte de tabac à pipe en photo, n'a qu'une idée, c'est de s'acheter la même boîte, une pipe, et de fumer. Ils y ont été incités. C'est pas de leur faute. Mais comme je ne voudrais pas qu'on croit que je sers quelque lobby que ce soit, je m'abstiens de montrer des boîtes de (censuré) sur ce blog. D'ailleurs je n'emploierai plus ce terme de t..... .
Et d'ailleurs je vais arrêter de fumer du (censuré). Je préfère le foin, ou des produits bio. Du cerfeuil, par exemple.
La prochaine fois que j'achête une botte de persil, vous la verrez sur ce blog.
Donc, je ne peux vous montrer l'intérieur de ce sac. Mais maintenant que je vous ai fait bien baver, je peux tout de même vous dire une chose. Depuis qu'il a annoncé qu'il s'arrêtait, Neil n'a jamais eu autant de commandes. Et Erwin me confirme qu'il acceptera les commandes à l'avenir. Vous pouvez voir son travail sur son site. Moi, je ne peux plus me séparer de ce sac. C'est extrèmement pratique, léger, c'est indispensable en un mot. Grace à Neil Flancbaum, mes poches sont redevenues plates, tout le monde croit que j'ai maigri !
Pour lire l'article d'Erwin, cliquez sur le titre. Dans l'article, vous trouverez le lien vers le site Smokinholsters.
P.S.
Si un lobby quelconque voulait donner raison à certains, ils peut m'inonder d'argent. C'est le moment, je dois aller à Rheinbach, et tout ce que j'aurai, c'est un appareil photo. J'avais raconté récemment que les pipiers me donnaient déjà du pognon, mais ça n'est rien à côté de ce que les lobbys du (censuré) peuvent me donner... Pour connaître mes coordonnées bancaires, merci de me contacter en privé. Pour les plus pauvres, j'accepte les dons aussi bien sur : argent en liquide (je n'ai pas le sabot pour la carte bleue), chèques, virments, ticket de métro, foie gras, des timbres même...

3 commentaires:

erwan a dit…

Le fumeur de cigare a sa valise en kevlar façon 007, le pétuneur émérite a désormais son sac à pipes !

Mention spéciale à la digression sur le tabac, très drole, et malheureusement de plus en plus d' actualité. Pour les versements, la Coprova me fait des virements aux Iles Caïmans, je te le conseille ! ;)

Anonyme a dit…

La pipe en haut de la page, c'est une Will Purdy ?

FdP a dit…

Merci erwan, je vais les contacter ;-)

Pour Anonyme : oui, une forme comme celle-la, ça ne peut être qu'une Purdy ;-)

Bonne Pipe
Guillaume