29 avril 2010

Patatra ! C'était pas moi !

Suite à mon dernier billet, rapportant le fait que ceux qui reprochent à Claude Wyss d'utiliser des photos pour son site usent des mêmes procédés, et même de façon bien pire, puisqu'ils éprouvent le besoin de retoucher ce qu'ils y prennent, les réactions qui ont suivi ont été fort intéressantes.

Comme de nouveau, tout ce qui touche à FdP est attaqué, comme, de nouveau, on sous-entend que je serais à l'origine de certains commentaires, sous une fausse identité, comme, de nouveau, on se sert de personnes pour cibler des attaques, je me vois contraint, encore une fois, d'éclairer le lecteur curieux sur quelques détails qu'on aura vite étouffés.

Il se trouve qu'un lecteur de ce blog est intervenu, sur le blog qui accuse Claude Wyss, dans des termes qui me semblent mesurés :

Air One a dit…

Bonjour,

J' ai lu votre article avec intérêt mais comme il est toujours interessant de receuillir l' autre version des faits, je me suis attaché à me renseigner ailleurs et qu' apprend t' on ? Que vous signez un énième article agressif et moralisateur alors que vous vous permettez vous-même de prendre des images sans autorisation, sans en citer la source et que vous en effacez les références à l' auteur !

Le minimum syndical n' est il pas, quand on pointe du doigt les pratiques d' autrui, d' être en accord avec les valeurs que l' on prétend défendre ?

Vous devriez revenir à un peu plus de sérénité, mettre de côté les polémiques stériles, les attaques ad hominem et la mauvaise foi, pour revenir aux fondamentaux et à l' objet que vous semblez (mal) défendre : la pipe et ses artisans. Votre blog n' en serait que plus interessant pour ses visiteurs.

Bonne continuation.

Aussitôt, le soutien est arrivé :

A "Air One":

Aucun vol de photo sur ce blog, vous êtes mal renseigné. Changez de source.

Réaction du maître des lieux :

J'ajoute que si, sur ce blog, une photo apparaissait indûment, les personnes concernées ne manqueraient pas de me le faire savoir directement , n'est-ce pas ?

Nicolas

La remarque est maligne, puisqu'elle semble faire croire que cette Gazette est LE passage obligé pour tout le monde pipier...

Premier détournement d'attention : il n'était pas question du blog de l'animateur tolérant, mais de sa page Knol.

Et du coup, réponse d'Air One, qui tient à mettre les points sur les i :

Air One a dit…

@ Pipe Gazette

Il ne s' agit pas d' une page de votre blog mais d' une page dont vous avez été à l' initiative ailleurs. Mais comme vous êtres bien renseigné, et que vous lisez beaucoup d' autres blogs, vous savez très bien à quoi je fais référence.

Et je maintiens que votre ton général et votre blog donnent une image du monde pipier bien triste, mesquine, et bas de plafond.

Sur ce je vous dis adieu, et vais voyager vers des lieux plus paisibles et constructifs, j' en ai assez lu comme ça.

Réponse immédiate et fulgurante :

Nicolas a dit…

Ah, ça y est, je vois: c'est ce bon Guigui , qui a encore plein de rancœur et de jalousie et qui essaie de dénigrer tout ce qui n'émane pas de lui...

Oui je sais, ce n'est pas toi, je sais...

Pas un instant il n'est venu à l'idée du maître es tolérance que des gens qui ne sont pas de son avis puissent intervenir. Etonnant, cette réaction, de quelqu'un qui écrit en préambule : "La liberté d'expression étant une règle ici ". Et donc, forcément, il s'agit de moi.

Deuxième détournement d'attention.

C'est un truc bien connu des prestidigitateurs, le détournement d'attention. Ceux qui veulent faire pro emploient le terme anglais misdirection. Cela consiste à porter l'attention du public exactement à l'endroit où il ne se passe rien d'important.

Un exemple ?

Vous êtes un magicien des images. On vous surnomme "Magic Nic, l’homme aux ciseaux invisibles". Vous prenez une image, vous en enlevez la partie qui vous gêne. Vous la faites disparaître. On en parle. Aussitôt, vous détournez l'attention sur un point qui n'a d'ailleurs pas d'importance : qui est l'auteur d'un commentaire ?
C'est magique : il ne s'agit plus pour vous d'avouer qu'effectivement, vous pratiquez couramment ce que vous reprochez à d'autres. Il s'agit de pointer du doigt des pratiques que vous dénoncez – vous dénoncez beaucoup : le vilain Guigui éprouverait le besoin de se cacher derrière un pseudonyme pour balancer son fiel. Ca n'est pas le fait de quelqu'un de bien. Donc il ment. Et s'il ment, n'abordons plus le sujet des images "empruntées".

Nicnic - il ne m'en voudra pas de l'appeler comme cela, il semblerait qu'on en soit à se donner des petits noms - suit avec attention mon blog, et sait que j'ai déjà souri de cette lubie qu'il a : que quelqu'un fasse un commentaire en me donnant raison, ou qu'il parle de ce que j'écris, il me voit toujours derrière.

Il y avait une pièce au Café de la Gare intitulée "Elle voit des nains partout", lui c'est "Il voit Guillaume partout".

Mais si je sais, moi, que je ne suis pas l'auteur de des deux commentaires, me voilà mis en position de devoir le prouver.

Comment prouver qu'on n'est pas l'auteur d'un commentaire ?

Je vous le demande.

Zglurb ! Me voilà coincé !

Mais, ne serait-ce pas à lui, Nicnic, d'étayer ses affirmations ?

Vous me direz qu'il n'en a pas besoin : tout le monde s'engouffre là-dedans. Bon sang, mais c'est bien sûr ! Air One est un pseudonyme, c'est pas un vrai prénom - et pourtant, phonétiquement - c'est donc forcément Guillaume qui se cache là-dessous. Ouf, on l'a échappé belle !

Mais pourquoi quelqu'un de si sourcilleux de la bonne marche des choses, si sûr de lui, pourquoi, après avoir démontré qu'il n'était en rien l'auteur d'un détournement d'image, pourquoi ne me met-il, passez-moi l'expression, je dois me mettre au niveau de ses supporters, "le nez dans mon caca " ?

D'abord parce qu'il ne le peut pas. Enfin, personnellement, je ne saurais pas comment trouver l'auteur d'un commentaire.

Ensuite, et je ne peux bien sur le prouver, ça n'est pas moi.

Vous me direz, ça n'est pas grave : la question n'est pas là.

Il s'agit de conserver intacte une image bien lisse de défenseur des opprimés.

Pas d'avouer qu'effectivement, avant de regarder la paille dans l'œil du voisin, on n’a pas prêté attention à la poutre qui obscurcit sa propre vue.

Il s'agit aussi de donner une explication rassurante, toujours la même : le mal est là, nous nous sommes les gentils bisounours.

Pourquoi se compliquer la vie ? Ca marche ...

Anonyme a dit…

Ca y est,la meute est de retour.Quelqu'un avait annoncé qu'ils etaient très maladesIl fallait les plaindre,compatir,voler à leur secours,aller à leur chevet.

Lucien GEORGES a dit…

Planquez vous ! La multinationale FDP sera bientôt en ordre de marche.Gare à ceux qui oseraient les contredire.

Je ne crois pas qu'il y ait une multinationale FdP. Je crois qu'il y a pas mal de gens qui essaient de ne pas s'en laisser conter, et qui essaient de ne pas voir les choses par un seul bout de la lorgnette. Je note aussi qu'ils emploient un langage beaucoup plus châtié que les excités.

Bien sûr, on pourrait demander à ces excités de raison garder.

D'autant plus qu'Air One dépose un troisième commentaire :

Non ce n' est pas ce bon vieux guigui mais d' un fumeur de cigares qui le tient en haute estime, ne vous en déplaise. Si vous aimez les charades, vous constaterez que mon pseudo sonne comme un prénom breton, et qu' avec ces indications, vous trouverez mon blog sans difficultés pour preuve de bonne foi. Vous me pardonnerez de ne pas l' avoir mis en lien dès la 1ère intervention, je ne tenais pas à le laisser ici, non par souci d' anonymat mais par mesure d' hygiène.

Je note par ailleurs que lorsqu' on émet une critique à votre endroit, vous accusez systématiquement l' intervenant d' être un autre, toujours le même en l' occurence. Cela démontre que votre discours revêt une teinte obsessionnelle inquiètante qui s' ajoute à l' arrière-goût déplaisant que l' on ressent à la lecture de votre blog.

Quoiqu' il en soit, j' ai dit ce que j' avais à dire ultérieurement sur le fond, je clos en réaffirmant que je ne suis pas "Guigui" ni "Momo" et encore moins "Dédé".

Kenavo.

Eh oui, il suffisait de chercher un peu, avant de m'accuser...

Encore une accusation … fausse.

Mais le ridicule ne tue plus.

Patatra ! Ca n'était pas moi !

Que va-t-on inventer maintenant ? Qu'Air One est un robot téléguidé par la "multinationale" ?

Pourtant, pour répondre à ce que j’étayais dans mon précédent billet, il me semble qu'il y avait une réaction bien simple. Surtout pour quelqu'un qui écrit : « Autre procédé qui n'a pas cours: piquer des photos qui ne vous appartiennent pas, sans aucune indication d'origine et sans accord des auteurs. »

Il suffisait de ressortir, daté de l'époque où cette page Knol était en construction, le mail de l'auteur de cette image autorisant sa reproduction.

Là tout était clair.

Je n'avais plus qu'à me confondre en excuses, et à affirmer hautement que j'avais eu tort.

Dès lors, cette solution, la plus simple, et la plus efficace, pourquoi ne pas l'avoir utilisée ? …

Et puis, il y a cette façon tout à fait gentille de parler de moi :

qui a encore plein de rancœur et de jalousie et qui essaie de dénigrer tout ce qui n'émane pas de lui...

Je crois qu'il faut remettre certaines choses en place : ça n'est pas moi qui suis rongé par la rancœur et la jalousie. Je n'ai aucune raison de l'être.

Et puis, on ne saurait avoir de la rancœur envers quelqu'un qui souvent vous fait rire.

Je crois qu'attiser la jalousie n'est pas donné à tout le monde. Ca demande tout de même un certain travail. Pour tout dire, c’est un don.

Je ne suis pas d'un naturel jaloux d'ailleurs. J'envie parfois, oui, le travail des autres, quand il est bien fait.
Je n'ai aucune jalousie quant au fait que quelqu'un voulant faire un petit site vite fait, utilise des images sous copyright, quand moi j'ai la chance d'avoir un membre de mon groupe qui a fait un superbe travail sur les formes des pipes. Même si le travail n'est pas terminé. J'envie par contre son habileté à reproduire des formes de pipes, j'ai essayé, c'était moche.

Simplement, quand on fait la leçon à quelqu’un que j’estime, je pense être en droit de mettre en lumière certaines choses.

Quand je lis, à propos de ceux qui ne suivent pas aveuglément les diktats, qu'on parle de "microcosme", "double langage", "violation du droit", quand je lis qu'à côté d'un commentaire à propos de la collection de Claude Wyss " Pour me limiter aux pipes françaises, je n'aurai sans doute pas assez de ma vie de fumeur pour admirer chez moi autant de Genod, Morel, Albuisson, Enrique, Lacroix... " on a "J'ai donc parcouru votre collection et ne la trouve pas extraordinaire.", je pense que la jalousie et la rancœur ne sont pas de mon côté.

Quand je lis qu'on est tout de même forcé d'admettre "Il venait en effet de recevoir une pipe contenant des défauts visibles." mais qu'on en vient à parler de "macrophotographies" un peu plus loin, je me demande si c'est bien moi que la rancœur et la jalousie aveuglent. Si c'est bien moi qui perd mon sang-froid ?

Car enfin, si ces défauts sont bien visibles, pourquoi avoir besoin de faire de la macro-photo ? La macro-photo, ça consiste en général à photographier de toutes petites choses, genre la guêpe qui vient butiner, la coccinelle prête à s'envoler, bref, le truc champêtre ... Je m'étonne qu'un connaisseur comme Magic Nic s'imagine qu'il faille un objectif, un soufflet et une bague allonge pour photographier une pipe.

Ou peut-être veut-il insinuer que Claude, voulant à tout prix trouver des défauts à cette pipe, s'est donné tout ce mal ? Mais dans ce cas, pourquoi écrire que la pipe en questions a des défauts visibles ?

Pas très clair, tout ça.

Non, pas de jalousie ou de rancœur, on peut donner les dates des prochains concours, passer des petites annonces, ou dire qu'on a acheté une pipe, ça me laisse littéralement de marbre. Enfin sauf si c'est bien écrit. Mais relancer une histoire, redonner de la voix, pousser des grands cris, tout ça pour faire plaisir à quelques personnes, et se faire passer pour un redresseur de torts ...

Il est vrai, quel courage il faut pour s'attaquer à Claude Wyss ! Ouah ! Z'êtes forts les gars ! Parce que chacun sait que Claude est une brute. Je me suis laissé qu'en faisant son footing du matin, il a pour habitude de casser la figure à un ou deux ours, parce qu'il aime la viande crue. Après quoi il abat un arbre de ses propres mains, et s'en fait un cure-dents.

D'ailleurs, tandis que j'écris ces lignes, d'autres voix s'élèvent pour protester contre le traitement donné à toute cette histoire. On va encore dire que c'est moi ...

Bizarrement d'ailleurs, ces personnes me semblent avoir du mal à la lecture. Notre pipier corse au sang chaud demande si j'ai seulement tenu ses pipes entre mes mains. Mais oui. J'en ai déjà parlé. Je ne vois pas l’utilité d’y revenir.

Il semblerait pour ce monsieur que seul un trio infernal dise du mal de ses pipes - lui qui ne se gêne pas quand il s'agit du travail des autres. Mais je peux le rassurer. Nous ne sommes pas que trois. Mais tout le monde n'écrit pas dans les forums ou les blogs, voilà tout. Je voudrais aussi lui faire remarquer que ce n'est pas nous qui remettons à chaque fois l'huile sur le feu.

Nous on avait dit ce qu'on avait à dire, et on était passé à autre chose. Ce n'est pas moi qui a remis le couvert, en écrivant, sur mon blog, "Il venait en effet de recevoir une pipe contenant des défauts visibles."(Sic) C'est son grand ami Magic Nic. Encore un procès qu'il est inutile de faire, ou de relancer. Ou alors faites ça entre vous.

Le plus drôle, c'est que croyant apporter de l'eau à son moulin, celui dont je me suis laissé dire qu'on l'appelle "le schtroumpf à lunettes" a cru bon de répondre, à quelqu'un qui le décrit comme " le champion toute catégorie du copier coller sans argument " :

Anonyme a dit…

sans argument

Monsieur Wyss les accumule dans sa page !

"on ne voit pas de défaut"

5 images

"Traces de ponçage: mauvaise finition"

5 images

"Traces de griffes: probablement un outil"

4 images

"Sandpits à gauche" "Sandpits à droite"

2 images

Reprocher à celui dont on nous serine qu'il a tort dans cette affaire, d'étaler autant de preuves de ses dires, il fallait le faire. Il l'a fait.

Il joue d'ailleurs aussi au détective, quand un commentateur écrit : "Juste une question : sur Pipe Gazette, on arrête quand d'éructer pour causer de pipes et de pipiers ?" il va jusqu'à sous-entendre que c'est Erwin Van Hove qui en est l'auteur - et il pense le prouver une citant un message de ce dernier ... qui n'a rien à voir ! Une affirmation aussi sérieuse que celle de son collègue à mon propos. Mais enfin, quand on veut convaincre absolument ... Il est sans doute normal d'aller chercher des messages dans un groupe dont il a été exclu, et où il s'est réinscrit sous une fausse identité.

Cette personne qui parle de champion du copier-coller et qui ajoutait, sagement "Je vous conseille donc le silence qui fera taire définitivement cette polémique imbécile et vous retournerez vers un statut normal dans le monde la pipe en prouvant votre vraie valeur." s'est vu répondre par l'intéressé : "Gardez vos conseils pour vous,espèce de merdeux". Je sens dans cette réponse une petite, toute petite pointe de rancœur ? Je suppose qu'il s'imagine que là aussi, c'est moi ... Sans doute, puisqu'il ajoute : "O.K,comme vous le dites je retournerai vers vous pour avoir un statut normal et une bonne reputation.

Oh non, s'il vous plait. Surtout pas. Vous avez mal lu. Personne n'a demandé ça. Faut nous comprendre. Dernièrement encore, un pipier, russe, pas français, a lu qu'une de ses pipes ne plaisait pas à certains membres du groupe. C'était leur droit. Et lui l'a pris avec le sourire. Il ne nous a pas maudits. Il ne nous a pas injuriés. Il n'a pas écrit de tribune pour dénoncer notre manque de compréhension envers son œuvre. C'est bête, mais on est habitués à ça. Alors, surtout, ne croyez pas qu'on vous demande de revenir. D'ailleurs quand vous êtes parti, personne ne vous a retenu. On vous demandait juste d'arrêter vos diatribes. Et quant à votre réputation, je crois que vous avez déjà un attaché de presse.

Pour tout dire, vous auriez pris contact avec Claude Wyss, sans l'appeler "Mouchevairte", ou WC, sans l'accuser de malhonnêteté, en demandant à vos amis qu'ils ne récupèrent pas le truc pour en faire leurs choux-gras, et vous lui auriez dit que tout ça était désolant, que ça n'était pas votre genre, en lui proposant un échange, ou même en lui envoyant une autre pipe, ne croyez-vous pas que Claude Wyss aurait depuis longtemps enlevé cette page si gênante pour vous ? Ne croyez-vous pas qu'il aurait même tenu à présenter une autre pipe de vous, sans défauts, en relatant l'histoire ? Ne croyez-vous pas qu'un pipier qui reconnait une erreur et fait tout pour satisfaire son client ne se fait pas une bien meilleure publicité ?

Ceux qui liront ce billet me demanderont : mais pourquoi, toi aussi, revenir là-dessus ? Mais c'est que j'ai été mis en cause, que mon groupe a été mis en cause, qu'on a trainé dans la boue certains de ses membres, puisque tout ce qui se dit, et qui ne va pas dans le bon sens pour ces gens-là, est forcément une cabale montée par quelques esprits malfaisants, et que les coupables sont montrés du doigt, sans une once de preuve. Je suis dans une situation désagréable, puisque si je ne réponds pas, j'aurai l'air d'avouer. Et que je sais bien que si je réponds, on déplacera le problème. Il y en a qui se sont trop enfoncés pour pouvoir en démordre.

L'effet porte d'ailleurs : "J'ai vraiment l'impression que ces pages sert de défouloir aux staffs de DEUX groupes particulièrement agressifs." Mais non.

Je n'ai pas écrit de commentaires sur Pipe-Gazette. Erwin non plus. Claude Wyss non plus.

Contrairement à ce qu'on voudrait faire croire, il n'y a pas de théorie du complot.

Il n'y a eu aucun appel au boycott.

Il n'y a que l'expression de deux personnes, sur des pipes, comme cela se fait sur certains forums, sur les Dunhill si chères, les pipiers danois qui sont fous avec leurs formes bizarres et leurs pipes infumables, les Castello surfaites, etc. ... sans que cela n'éveille aucune réaction des tenants de l'ordre.

Et il n’y a pas eu, comme l’affirme Jip, des " centaines de messages chez FdP pour stigmatiser Lucien Georges ". Jip nous refait le coup des macro-photos. Folie des grandeurs.

Comprenez-moi : je dois animer un forum, plutôt en bonne forme, deux sites, et ce blog. Ce blog n'est pas là pour faire de la réclame pour mon site ou mon forum. Le site se suffit à lui-même. Ce blog est un blog personnel, que je n’ai pas toujours le temps d’alimenter. Il est bien évident que je ne cherche nullement à animer le blog des autres. Sans rancœur, sans jalousie.

Je m'astreins à faire une mise à jour du site Fumeurs de Pipe deux fois par mois. Je n'ai aucun intérêt à annoncer ici les petites nouvelles du monde pipier, pour cela il y a un forum et un site.

Ce blog ne représente pas Fumeurs de Pipe, son groupe ou son site. Ce blog c'est moi tout seul. J'ai même oublié d'y remettre un compteur, j'en étais resté à 700-800 visites par billets, d'après Xiti. Mais comme ça ne concerne que moi, je n'ai pas vu d'intérêt à laisser ce compteur. Sans rancœur, sans jalousie.

Ce blog, je n'en ai jamais fait la publicité. Il n'est pas dans les liens du site FdP. Je n'ai jamais prévenu les membres de mon forum que je venais d'écrire un nouveau billet. Je n'ai jamais demandé à personne de le faire. Je ne me suis pas inscrit sur d'autres forums pour recueillir des adresses mails, et spammer les membres. Sans rancœur, sans jalousie.

Ce blog me permet de parler, parfois, de choses dont je ne voudrais pas faire état sur mon groupe. Parce que j'en ai, comme beaucoup, assez des petites batailles intergroupes. Mais qu'il me plait parfois aussi de remettre certaines pendules à l'heure, et de dire ce que j'ai sur le cœur, sans mettre d'autres personnes dans ces coups-là.

Sans rancœur, sans jalousie.

Je pense par contre que, quand on utilise un blog comme vitrine de son forum, ce blog n'a pas intérêt à faire du déballage systématique. On ne peut se vouloir une vitrine du monde pipier, si cette vitrine est plus qu'encombrée par les règlements de compte.

Je pense que le blog Pipe-Gazette, vitrine du forum Pipes et Tabacs - tout comme le site Fumeurs de Pipe est la vitrine du forum du même nom - aurait intérêt, pour ses membres, à prendre un peu de hauteur. Je sais que certains adorent ce genre de procédés, mais ils me semblent en nombre de plus en plus réduit. On peut toujours crier et répéter x fois les mêmes choses, ça n'est pas ça qui rend plus nombreux. Et d'autre part, quand le règlement de comptes devient systématique ...

Et pour tout dire, je crois, sans rancœur, sans jalousie, que ça n'est pas un bon moyen d'attirer l'attention.

Je viens d'en avoir la preuve :

Un visiteur de ce blog m'a envoyé un lien. Googlefight ça s'appelle. J'en avais entendu parler. Mais je ne savais pas qu'on pouvait s'amuser à en lancer soi-même. Il s'agit de trouver, entre deux sites, celui qui recueille le plus de résultats sur Google.

Il a donc entré "fumeursdepipe" et "pipegazette". J'ai donc fait une copie d'écran. Le résultat a d'ailleurs changé entretemps.


Je précise que j'ai laissé toutes les indications données sur cette page, toutes les pubs, etc. ... En effet, je serais désolé qu'on me reproche d'avoir bidouillé une image pour dissimuler mes sources.

4 commentaires:

erwan a dit…

Salut Guillaume,

Un commentaire rapide pour confirmer que je suis Air One, et que je ne suis ni un clône de toi (j' aimerais, ça me permettrait d' allumer une pipe et de la fumer sans glouglouter :p), ni Nono le petit robot cadeau d' Ulysse à...Guillaume.

Je n' ai pas posté sur Pipe Gazette sous mon identité blogspot, non pour me cacher, mais parce que je ne souhaitais pas comme je l' ai dit y laisser un lien vers mon blog cigare, la moindre des choses étant quand on formule une opinion critique sur un autre blog, de ne pas en profiter pour faire de la pub' pour le sien, question d' honnêteté intellectuelle.

Sur le fond maintenant, je fais partie d' un forum qui note la qualité des civettes françaises. La majorité des propriétaires de civette le prennent bien même quand la note est moyenne ou défavorable en s' en servant comme d' une motivation pour faire mieux, et une minorité vocifère et injurie (un membre du forum s' est même fait rabrouer par un patron de civette parisienne mécontent alors qu' il était étranger au débat). Cela a le mérite, à mes yeux, de me donner envie de retourner voir les premiers, et de ne plus consacrer de temps et d' argent aux seconds.

De la même façon, je critique en bien ou en moins bien la qualité des cigares que je fume, et si un importateur prenait mal le fait que j' exprime un avis critique, je saurais à quoi m' en tenir.

A la lecture de ton propos, chacun sera juge en toute conscience et indépendance d' esprit. Mon idée quant à moi est faite.

Amicalement.

Erwan (aka Air One).

erwan a dit…

P.S : si tu étais moi, tu ferais un grand malade pour avoir créé un 2nd blog dédié au cigare depuis presque 4 ans, tout cela dans le but de noyer le poisson et les détectives du Dimanche ;-)

biais_stephane a dit…

Bonjour Guillaume,

Je pense sincèrement que pour un regard extérieur cette affaire est d'un ridicule absolu. Un "article" complet, titre précédé d'un sigle "attention" et tout les commentaires haineux qui suivent, ça fait beaucoup pour une histoire de relation client/pipier qui a tourné en eau de boudin.

Je déplore également que certains commentaires évoquent des questions qui ont le mérite d'être posées, mais sont évitées au profit de citatios et de liens sans rapport avec le présent papier (papier WC d'ailleurs, pour faire de l'humour Corse) pour accuser encore et encore toi, Erwin, Claude et les membres de FDP en général.

Bruno a dit…

J'ai toujours un peu de mal à comprendre qu'un petit monde comme celui des amateurs et fumeurs de pipes soit capable d'en arriver à échanger les invectives lues sur la Gazette.
On avait commencé avec Thierry, la cible a changé, mais le fond reste le même. C'est un peu trop répétitif, et donc lassant.
J'admire le fait que tu sois capable de garder un peu de calme et d'humour dans ces circonstances...
Amicalement,
Bruno