03 février 2009

Une pipe de Gérard Prungnaud, et un vilain cauchemar


Voici déjà quelques temps que je ne vous ai pas montré de pipe. C'est que je m'économise. J'essaie tout de même de mettre moins de temps à en parler que je n'ai mis de temps à me les procurer.

Voilà longtemps que je guettais les pipes de Gérard Prungnaud. J'avais déjà quelques pipes en terre, et je dois avouer que je les avais oubliées. Honte à moi ! Je n'ai pas prêté attention à certains de mes petits camarades, qui pourtant les apprécient.

Et puis tout de même, les fêtes venant, et me trouvant dans l'impossibilité de craquer sur une pipe chère comme d'habitude, je vais sur le site de Gérard Prungnaud.

Je me décide pour ce modèle tout simple,parce qu'il a été réalisé selon la technique du raku.

Il y a ici un article qui explique cela bien mieux que moi, je ne vais pas vous le refaire ici :

http://www.fumeursdepipe.net/artprungnaud.htm

Ce qui surprend tout d'abord, c'est la grande douceur que l'on ressent quand on la prend en main. Le bec, un peu épais, pourrait être plus ouvert. Je me souviens que Trever Talbert, quand il avait encore son magasin, y proposait des pipes de Gérard Prungnaud - quand un magasin français proposera-t-il à la vente des pipes de Trever ? - et qu'à la demande, il élargissait l'ouverture.

Je n'ai pas procédé comme d'habitude pour fumer cette pipe : je prends toujours soin de les passer sous l'eau quelques secondes. Et puis Gérard Prungnaud, sur son site, conseille de commencer par y fumer peu de tabac. Pourquoi ? je ne sais pas, si ce n'est qu'il faut éviter de trop chauffer ces pipes.

Si elle m'a semblé durs avec les virginie, elle me semble bien meilleure avec des tabacs turcs, latakia.

Voilà en tout cas un site que je vous conseille de visiter, en cliquant sur le titre de ce billet. Il est tout neuf, vient d'être refait, on peut simplement regretter de ne pas y voir plus de photos des modèles proposés : un catalogue est disponible, mais un simple croquis en dit moins.

Vous n'avez pas encore de pipe en terre ? Ou comme moi, vous en avez déjà ? Celles-ci vous surprendront.

Edit : indications que je n'ai pas données sur le moment : cette pipe mesure entre 14 et 15 centimètres, pour un poids d'un peu plus de 60 grammes.


*************


Cette nuit, j'ai fait un cauchemar. Un type me réveillait en me secouant. Il hurlait à tout va : "Gros bourgeois avec tes pipes de riche ! Tu pues ! Gros faux-cul ! Je vais prendre une hache et te la rentrer bien profond ! Elle est bien, mon Ewa vernie ! Elle est pas bien ? Ben si qu'elle est bien ! 1 euro ! C'est pour ça qu'elle est bien ! Ca te la coupe, hein ! On t'a jamais parlé comme ça ? C'est qu'on ose pas ! Et moi j'ai osé ! Hein ça te troue ! Dis-le ! Et tu sais pourquoi j'ai osé ? Parce que chuis un poète ! Tu la sens ma poésie ?"

Non, pas bien, ai-je réussi à articuler

"C'est normal, t'es bouché, tu comprends rien ! Tu sais pas ce que c'est, la révolte ! Je vais te faire bouffer tes chaussons Dior, tiens, ça t'apprendra ! Mange ton chausson ! Le gauche ! Le gauche d'abord, moi chuis un humaniste !"

Je commençais tout de même à me réveiller : Dites, pourquoi me parlez-vous sur ce ton ? Je dormais, et pan vous me sautez dessus...

"Tu l'aimes pas mon ton ? Tu l'aimes pas ? C'est normal, toi t'es qu'un gros bourgeois bien-pensant, alors que moi chuis populaire ! Eh oui, populaire, comme la soupe ! Et chuis anti-élitiste aussi ! Et j' te dis prout ! Tiens, tu sais à qui tu me fais penser ? A Sarkozy !"

Moi, c'est Guillaume, lui dis-je

"La ferme ! Ou alors je vais prendre le clavier qui te sers à taper toutes ces bêtises et je te le casse sur la tête ! Avant on prenait une fourche, moi je prends un clavier ! Pas Christian, hein ? Rigole, andouille, c'est de l'humour ! Rigole, ou je t'épelle le mot polémique ! Tu sais pas d'où ça vient, polémique, gros nul ! Ca vient de polemikos, c'est du grec ! Moi chuis pas pédant, chuis poète !"

Après, c'est devenu encore plus confus, il me disait que j'allais passer mes nerfs sur mémère, qui elle-même suçait des b... en enfer, sa tête a fait un tour sur elle-même, et il y avait de la fumée partout.

Ouf ! Ca n'était qu'un cauchemar ! Je frémis encore en y pensant ! Heureusement, personne ne s'exprime comme ça. Imaginez, sur mon forum, un agité qui parlerait comme ça ? Heureusement, ça n'arrive jamais.

Bon, il faut que je vous laisse, je dois écrire un texte sur le thème : le fumeur de pipe est maître de ses nerfs,il s'exprime posément, et surtout, il prend la peine d'écouter les autres. Un truc comme ça. Je vais broder, c'est facile.

10 commentaires:

Mathieu H. a dit…

Fichtre! Un bourge qui présente des pipes à 30 euros: tout fout le camp ;o)
Mathieu

JPM a dit…

Je me demande si c'est beaucoup plus lourd que la bruyère ? Dommage qu'il n'indique pas le poids de ses modèles sur le site...

Laurent M a dit…

Mon pauvre ami, tu fais des rêves bien affreux. Tu n'as pas l'air trop verni, toi !

Kalabash a dit…

Mon Pauvre Guillaume, quel cauchemard! Trop de pression avec tes mises à jour :-)

On appelle cela le "syndrome Stéphanois" :-D

Erwin a dit…

Et ben, je ne t'envie pas tes nuits ! Mais bon, encore une chance que pareil délire ne se rencontre que dans un cauchemar et jamais dans la réalité !

Bonne pipe,
Erwin

David Enrique a dit…

Mort de rire !

Anonyme a dit…

Mouais. Tout cela est quand même moins drôle et moins fin que les chroniques de l’Ogre.

Anonyme a dit…

Tout de même , il y en a qui ont du mal à comprendre :

Si on n'est pas d'accord avec les usages du groupe FdP , on la ferme !

Point barre

Peintre a dit…

Aprés avoir le plaisir de te lire, je t'envoie un petit "tag" !

Amicalement.

Anonyme a dit…

tout ça c'est du blabla, aucun intérêt, journalistiquement c'est nul