03 janvier 2008

une pipe de Rad Davis



Voici maintenant le temps des bons voeux. Que pouvons-nous nous souhaiter, nous autres humeurs, par les temps qui courent ? Que l'on ne s'occupe pas de nous. Nous voila réduits à fumer chez nous pour les plus chanceux, dehors pour les plus malchanceux. "On" nous dit que le tabac tue, et "on" nous en vend. Mais on nous demande de ne pas fumer là où on l'achète. Allez dehors. Il y a en ce moment une publicité pour la Halde, dans les couloirs du métro. On y voit quatre silhouettes, devant une porte, avec écrit au-dessus "Fermé pour vous". A ces quatre silhouettes, on pourrait ajouter celles d'un fumeur de cigare, puis d'un fumeur de cigarette, et enfin d'un fumeur de pipe. La Halde, c'est la haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité. Notez qu'elle s'occupe de choses et de cas plus importants que nos petits soucis, mais enfin il me semble que l'on commence mal une année en luttant contre les discriminations, tout en en ajoutant d'autres.

Et puis le fumeur ne fait pas pleurer dans les chaumières. Les gens sont bien contents de faire ce qu'on leur dit. On leur promet que ça se passe super bien, que tout le monde il est content, alors on rentre dans le rang. On y va même dans les grands mots. J'ai lu je ne sais combien de fois : la France est non fumeuse. Tiens. Nous étions hier encore quelques millions tout de même. Nous aurions donc tous disparus. Evaporés les fumeurs, partis en fumée. Mme Bachelot, qui a fêté ça en buvant ce qui me semble être un Kirr (pour l'alcool semble-t-il, on peut encore y aller) parle d'un "nouvel art de vivre". C'est de bonne guerre. C'est fou ce que nous autres humeurs avons pu parler d'"art de vivre". Je préfère la douceur de vivre, mais c'est autre chose.

Maintenant, quand je ferai un passage dans les bars, dits "lieux de convivialité", je sentirai beaucoup l'odeur de l'huile de friture. La friture, c'est tout un art de vivre ?

Mais tout ça a un but, puisque c'est une question de santé publique. C'est donc fort honorable, et nous aurions mauvaise grâce à discuter, n'est-ce pas. C'est bien connu, le fumeur est égoïste, et ne pense qu'à lui, jamais aux autres. D'ailleurs, pour préserver la santé des autres, on va lui demander d'aller fumer dehors, s'enrhumer sans doute par la même occasion, ce qui confirmera la légende qui dit que les fumeurs sont plus souvent malades que les autres.

Et puis n'est-ce pas, les chiffres de vente du tabac vont baisser. Ca fait un moment qu'on nous dit ça, mais là cette fois on tient le bon bout. C'est tout juste si sous les articles à la gloire du décret, on peut lire des nouvelles du genre "la France, plaque tournante du tabac de contrebande : les saisies de cigarettes de contrebande ont doublé en cinq ans, mais l'activité des douanes ne suffit pas à enrayer les trafics". Ce doit être une fausse nouvelle. 5 euros par paquets, c'est à la portée de tout le monde, pourquoi vouloir payer moins cher ? une question de pouvoir d'achat... Et puis l'on sait bien que les augmentations des prix n'ont qu'un effet : la baisse du nombre des fumeurs, puisqu'on nous le dit.

Il faut donc nous résoudre à fumer chez nous. C'est d'ailleurs là qu'on est le mieux finalement. J'ai une machine qui me fait des expressos au petit poil. Et puis ça m'évitera de me faire dénoncer. Circulent sur certains forums des exemples de lettres types à adresser à qui de droit pour dénoncer les vilains fumeurs. La délation, un art de vivre pour certains...

Il va aussi falloir que je m'attelle à des modifications sur le site. C'est d'ailleurs commencé. Mais j'ai près de 600 pages sur ce site à classer... Il y a tout de même encore quelques personnes qui mettent du t.... dans leur pipe, difficile de ne pas en parler : mais promis, on va cacher tout ça.

Pour ne pas rester trop sombre - c'est vrai, je parle finalement un peu trop de tout ce qui nous arrive, mais je dois dire que je suis toujours surpris en voyant les blogs de fumeurs évoquer si rarement la question. Font-ils le gros dos ? Alors j'essaie de faire une moyenne. Pour ne pas rester trop sombre donc, voici une magnifique pipe de Rad Davis. Magnifique par son sablage. Quand on la pose, elle semble s'élancer. Cette pipe s'envole. Les autres pipes de Rad que j'ai, en finition "tan", ont pris des teintes de miel. J'attends avec impatience de voir ce qu'elle va donner d'ici quelques temps. Cette pipe, c'est un peu une séance de rattrapage. Une superbe poker de Rad m'était passée sous le nez. Celle-ci était la suivante, presque aussi belle. Elle m'a bien consolé. Et ça n'est pas fini.

Donc, puisque c'est l'époque des bons voeux, je ne peux que vous souhaiter d'avoir d'aussi jolis, d'aussi bons instruments de consolation, de continuer à voir des amis qui supportent nos petites manies, et même qui les apprécient. Jean Giono, à qui son médecin n'avait autorisé que deux pipes journalières, disait : c'est maintenant que j'en profite vraiment. Alors, profitons.

5 commentaires:

Yannic Meerbergen a dit…

Ah manneke,

bonne année à toi aussi, et du bon tabac dans ta tabatière, hein, fieu.

Et merci pour ton blog, ton site, et ton groupe. Ca fait toujours plaisir de discuter de bonnes choses.

A+
Y

erwan a dit…

Une excellente livraison dont j' ai mis le lien sur notre forum...

Merci à toi pour ces moments de réflexion non dénués d' humour. Il en faut parfois pour rendre l' imbécilité supportable et le monde vivable...

BarFumeur a dit…

Petite photo de circonstance, Sarko au boulot :

http://api.ning.com/files/JDIWbLm7vA171dNX1ndldX6r4vX9xPzCMI6Zx3mmBk4_/sarko_cig.jpg

Forum :

http://barfumeur.ning.com/

Doktor Glub a dit…

Je suis vraiment très content. Pas vous ?
Je ne peux plus sortir de chez moi. C'est zone non-fumeur partout.
Sauf dans la rue, pour quelques mois encore...
Alors, je reste chez moi à regarder une télévision moisie.
Douce France, cher pays de mon enfance.
Je me souviens plus jeune, j'allais au Palace, au Rex, on se marrait pas mal, c'était en 1979.
Un autre siècle.
Maintenant, je suis en résidence surveillée.
Je reste chez moi. Ah non, parfois je vais chez des amis qui tolèrent (trop sympa) les fumeurs.
68 euros pour fumer dans un bar ce n’est pas cher finalement. Je vais peut-être tenter ma chance.
Je ne te le conseille pas.
On aura bientôt un permis à point, comme pour la voiture.
Tu fumes deux fois dans un endroit non-fumeur, moins six points.
Quand t'as perdu tes douze points, tu peux plus rentrer dans les bars.
C'est super convivial, on se fait plein de nouveaux amis.
Douce France, cher pays de mon enfance.
Et tout cela pour quoi ?
Parce que tu mets en danger la vie des gens qui ne fument pas.
Tu ne te rends pas compte, tu es un vrai criminel avec ta cigarette !
Certains parlent de 5 000 morts par an du "tabagisme passif".
Alors faut faire baisser les chiffres, passer à 3 000.
Ah oui les chiffres ! Tout jeune déjà je ne les aimais pas trop.
Les chiffres c'est important !
En somme, je suis une statistique et pas grand-chose de plus.
C'est ça, et si tu peux fermer ta gueule et bouffer de la télé tranquille, sans emmerder les familles qui veulent aller dans les bars, boire du Coca-cola, on sera content.
Mais tu vois, on ne t'interdit pas de fumer, bien au contraire.
On sait qu'interdire serait inefficace. L'exemple de la prohibition américaine l'a montré.
La prohibition ? C'était quelles années déjà ?
Tu fais des raccourcis stupides, cela n'a rien à voir.
En fait, on ne t'interdit pas de fumer, on t'interdit juste de fumer, si tu sors de chez toi.
Tu vois c'est très différent !
Tu peux très bien aller t'amuser dans les bars, mais cela sera sans cigarette.
Alors finalement, ce n’est pas grand-chose.
C'est vrai que pour un fumeur de 40 cigarettes pas jour, c'est d'un facile.
Je ne comprends pas pourquoi je m'énerve.
De toutes les façons, s'amuser c'est inutile.
Enfin, disons plutôt : ce n'est pas très rentable, quoique c'est nécessaire pour lutter contre le stress.
D'ailleurs, on a quelques projets pour la suite, parce que comme tu le sais, sans doute, tant que cela passera, on continuera.
Par exemple, Les accidents de la route cela coûte encore très cher, malgré toutes nos lois. Alors qu'est-ce qu'on fait ?
On peut faire plus que le permis à point, les radars automatiques, l'interdiction de l'alcool, la ceinture de sécurité obligatoire ?
Bien sûr, on met toutes les voitures sur GPS, avec des détecteurs sur la route et on supprime le volant, tu veux aller quelque part tu tapes sur le clavier de l'ordinateur.
Et pour se garer ?
Ca sera pour plus tard. Par contre c'est très intéressant pour toi, parce que tu es moins dangereux et que ton assurance baisse.
Les chiffres toujours les chiffres...
Tu sais que la première cause de mortalité en France sont les maladies cardio-vasculaires ?
Là, on veut faire plus fort, on veut passer à 80 000 au lieu de 160 000 morts par an.
Satané chiffre.
Toujours plus, c'est la logique de la machine.
Alors l'idée, c'est qu'on implante une puce sur les gens qui nous permet de savoir ce qu'ils font : ce qu'ils mangent, quand ils pissent, ce qu'ils boivent, s'ils baisent, s'ils sont stressés, etc.
Mais les gens n'accepteront pas !
Tu es stupide ou quoi, c'est comme la cigarette, il faut bien amener la chose.
Tu expliques que c'est très positif, c'est un projet de santé, qui permettra aux gens d'être mieux soignés par leur médecin.
En cas d'accident dans la rue, grâce à la puce on pourra tout savoir sur toi.
Et c'est tout ?
Non, tu es bête. La délinquance, les violences physiques, c'est empoisonnant.
On a déjà les caméras de vidéo surveillance, la délation, la prison.
Tout ça c'est ringard, on a beaucoup mieux.
Au lieu d'aller en prison, grâce à la puce que l'on t'a greffé dans le corps, on t'envoie une dose de calmant dès que t'essayes d'être agressif.
On réduit de 50 % le nombre de gens en prison et de 70 % les agressions physiques. C'est pas beau ?
Génial ! Mais pourquoi cela va si vite ? Pourquoi les gens ne réagissent pas ?
La télévision ! C'est la première fois que l'on dispose d'un tel outil pour façonner les consciences.
C'est beau le progrès !

ou fumer en france a dit…

Oufumer.com a été créé après la loi interdisant de fumer dans les établissements publics. Il vous propose de trouver un bar, un restaurant, un hôtel, une discothèque qui disposent d’un endroit pour les fumeurs. Terrasse d’été, terrasse couverte et chauffée, fumoir, sas intérieur et cabine extérieure sont les derniers lieux de liberté pour les amateurs de tabac.

Ce site a vocation à devenir toujours plus complet afin de mieux vous renseigner. Mais que ferions-nous sans votre aide ?
Chacun d’entre vous doit aider en envoyant les références des bars, restaurants, hôtels et discothèques qu'il connaît et qui hébergent les derniers espaces où la cigarette est tolérée.

Site n°1 amis du tabac
http://www.oufumer.com
contact@oufumer.com